Seul le silence – R.J. Ellory

seul-le-silence-r-j-ellory

le-resume

« À 12 ans, il a découvert le corps d’une fillette assassinée. La première d’une longue liste. Depuis, cette mort le hante. Et quand des années plus tard le serial killer se remet au travail, Joseph n’a pas d’autre choix que d’affronter le monstre… »

monavis

Il y a des romans qui nous transportent dès les premiers mots. Avec Seul le silence, je pensais avoir entre les mains juste un polar de plus. Quelle erreur et quelle surprise! Dès les premiers mots – percutants, intenses – j’ai su que ce livre allait me hanter. L’écriture d’Ellory est puissante, elle a une saveur ronde et chaude, parfois glacée.

J’ai serré sa couverture entre mes mains et lui ai adressé une supplique: « ne me déçois pas, s’il te plaît, s’il te plaît ». La fin ne m’a pas déçue, absolument pas et j’ai refermé Seul le silence, roman noir plus que thriller, encore étourdie. Un peu fébrile.

Joseph, que l’on suit toute sa vie, est un être attachant, atypique. Il fait partie de ces personnages inoubliables.

Roger Jon Ellory est anglais, il a 50 ans, il a déjà écrit onze romans dont cinq sont traduits en français : Vendetta, Les anges de New York, Les Anonymes et Mauvaise étoile. Et pour la petite histoire, en faisant une recherche sur Seul le silence, j’ai trouvé une foultitude de commentaires commençant tous par la même histoire: j’ai acheté/emprunté ce livre pensant qu’il s’agissait du dernier Ellroy… L’auteur que l’on lit parce qu’on le prend pour un autre, en somme. Je dirais bien le pauvre, mais cela lui a ramené de nombreux lecteurs… Les droits de Seul le silence ont été achetés, un film sortira peut-être. En espérant que l’adaptation soit à la hauteur du livre.

Seul le silence – R.J. Ellory – France Loisirs

coeurcoeur

Publicités

5 réflexions sur “Seul le silence – R.J. Ellory

  1. Pingback: Les Anges de New York – R.J. Ellory | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Les Anonymes – R.J. Ellory | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Le Chardonneret – Donna Tartt |

  4. Pingback: Les Assassins – R.J. Ellory | Mademoiselle Maeve

  5. Pingback: Tag « Liebster award  | «Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s