Les lieux sombres – Gillian Flynn

les-lieux-sombres-gillian-flynn

le-resume

« Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l’innocence bafouée.
Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s’est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique.
Encouragée par une association d’un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C’est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu’une vérité inimaginable commence à émerger.
Et Libby n’aura pas d’autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l’affaire, quelles qu’en soient les conséquences. »

monavis

J’avais hâte de lire ce roman, car je suis vraiment super fan de Gillian Flynn. Comme ça vous êtes prévenus, je vais peut-être manquer un peu d’objectivité ici. C’est vrai que Les Apparences et Sur ma peau sont tous les deux des gros coups de cœur.Certains sont peut-être plus attentifs que moi sur les sorties cinéma, mais Les lieux sombres a porté à l’écran sous le nom Dark places avec Charlize Theron dans le rôle de Libby Day et Christina Hendricks dans le rôle de Patty Day. J’avoue, je suis passée complètement à côté. Mais comme je ne vis pas non plus tout le temps dans une bulle, je sais quand même que Les Apparences a été adapté au cinéma… Mais revenons dans la Zonedombres.

Alors – c’est le risque quand il y a trop d’attentes, oui j’avais un peu mis un dix sur dix au livre avant de le commencer – j’ai été un peu déçue au début de ma lecture. J’ai sans doute trop comparé Les lieux sombres à Sur ma peau. J’avais vraiment adoré Camille, personnage torturé du premier roman de Gillian Flynn et je peinais à apprécier Libby Day. Pas très sympathique, menteuse, voleuse, dure… bref, pas géniale.

Mais passés les premiers chapitres qui ne me laisseront pas un grand souvenir, je me suis retrouvée happée par l’histoire, l’atmosphère glauque et poisseuse. Gillian Flynn a décidément beaucoup de talent. Ses histoires sont vraiment prenantes, très humaines et sombres. La beauté, peu présente dans ses romans, se révèle dans de petites choses et n’en paraît que plus lumineuse dans la noirceur.

Bien entendu, j’ai eu toutes les peines du monde à lâcher Les lieux sombres car je voulais savoir. Savoir si Ben Day était l’auteur des meurtres sanglants de sa mère et de ses sœurs, parce qu’il vouait un culte à Satan. Connaître les détails de la dernière journée de Patty Day, pour comprendre ce qui a bien pu déclencher un tel drame. Mais aussi voir évoluer Libby Day Comme d’habitude, je n’en dévoilerai pas plus, de peur de gâcher le suspense. D’autant plus que la fin est vraiment, vraiment bien. VRAIMENT.

Les lieux sombres – Gillian Flynn – Le livre de poche

Publicités

Une réflexion sur “Les lieux sombres – Gillian Flynn

  1. Pingback: Les réponses – Elizabeth Little |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s