La vie secrète d’une mère indigne – Fiona Neill

La-vie-secrete-d-une-mere-indigne-fiona-neill

le-resume

« D’un côté, il y a ces mères exemplaires, celles qui préparent plusieurs gâteaux pour la kermesse de l’école, tiennent les stands de chamboule-tout, s’occupent de coudre les costumes du spectacle de fin d’année ; ces femmes toujours ponctuelles, pomponnées, et souriantes en prime ! Et puis de l’autre, il y a ces mamans débordées qui claquent la porte de chez elles en laissant les clés à l’intérieur, accompagnent leurs enfants à l’école en pyjama et oublient systématiquement leur goûter… Lucy appartient définitivement à cette deuxième catégorie. Pour ce qui est de l’organisation, c’est une vraie calamité ! Mais si elle fait tout de travers, c’est toujours avec sincérité. Et malgré les loupés, elle se débrouille comme elle peut avec sa petite famille. Là où les choses se compliquent, c’est quand elle commence à lorgner sur un parent d’élève… super sexy, rencontré à la sortie des classes! Mauvaise idée, Miss Catastrophe. Très, très mauvaise idée ! »

monavis

Lors d’une récente virée en librairie j’ai attrapé ce roman qui me faisait de l’œil. Je me suis dit que je passerais un bon moment avec une lecture sans prise de tête.

La vie secrète d’une mère indigne est le premier roman de Fiona Neill. Il est basé sur des chroniques que la journaliste freelance écrivait pour The Times. On peut imaginer qu’elle s’est inspirée de son quotidien pour créer son héroïne Lucy, car toutes deux s’occupent de leurs trois enfants. Et si Lucy a quitté un boulot de productrice télé pour élever ses enfants, Fiona Neill a quitté un boulot d’éditrice pour travailler en freelance.

Je ne sais pas si les points communs s’arrêtent ici. En tout cas Lucy ne ressemble pas aux mères des camarades d’école de ses enfants – qu’elle a surnommé Mère-efficace et Mère-parfaite n°1. Elle les conduit en voiture en pyjama le jour où tout le monde doit venir à pied, les fait passer par la fenêtre quand elle perd ses clés… Ronde et gaffeuse, Lucy est plutôt attachante. Elle ne laisse d’ailleurs pas indifférent Père-au-foyer-sexy.

Après La drôle de vie de Zelda Zonk, La vie secrète d’une mère indigne est la seconde comédie que je lis en peu de temps à me raconter des histoires dans lesquelles les couples traversent des crises et se sentent tentés par le fameux coup de canif dans le contrat. J’avoue ne pas raffoler de ces histoires d’adultère, mais c’est le seul point noir du roman. J’ai vraiment ri des maladresses de Lucy et son sens de la répartie et je ne regrette pas d’avoir acheté ce roman. Une bonne lecture d’été.

La vie secrète d’une mère indigne – Fiona Neill – Pocket Éditions

Advertisements

6 réflexions sur “La vie secrète d’une mère indigne – Fiona Neill

  1. Tiens un nouveau livre en commun ! Il est dans ma bibliothèque et m’attend sagement. Je viens de finir Folle de lui, le dernier Bridget Jones que j’ai trouvé chiant et méga prévisible (mais m’aura arraché nombre de larmes à cause de Mark !) et je viens de commencer Le théorème du homard de Graeme Simsion. Donc quand il sera terminé, j’irai lire celui que tu viens de terminer 😉. Passes une bonne journée ! Bises. Johanna

    J'aime

  2. J’ai adoré ce livre il est drôle et Lucy est un personnage vraiment attachante je me reconnais vraiment dans certaîn trait de son comportement et admire Fiona pour avoir fait preuve d’autant d’imagination et de réalisme.

    J'aime

    • Coucou Sonia !
      Merci de ton commentaire, j’adore avoir les avis d’autres lecteurs. C’est vrai que c’est à la fois réaliste et drôle. Ça me fait rire d’imaginer que tu t’es reconnue en Lucy, tu dois être très rigolote !
      Bises,
      Maeve

      J'aime

  3. J ai acheté ce roman perdue dans le village le plus haut d europe Saint Véran en France . Il y avait quelques livres et le propriétaire me dit je vous offre un livre comme vous venez d acheter des cadeaux… la couverture a attiré mon oeil et je n ai plus vu que lui. J ai lu le commentaire qui m a amusé donc c est lui que j ai choisi ! Je l ai dévoré et j ai même laissé mon mari partir sans moi en randonnée pour rester lire et terminer ce livre. Loin de la grande litérature mais proche de l être humain . On se reconnait à travers ses personnages qui nous font revivre des situations si droles ..sur le moments du moi lol et réfléchir sur nous même. Vraiment ..pour passer un bon moment au coin du feu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s