Jusqu’à ton dernier souffle – Ann Rule

Jusqu-a-ton-dernier-souffle-ann-rule

le-resume

« S’il m’arrive malheur, veille à ce qu’on ouvre une enquête, et promets-moi que tu demanderas à Ann Rule de raconter mon histoire. Telle est l’étrange supplique qu’adresse Sheila à sa sœur, quelque temps après son divorce. Dix ans plus tard, on retrouve au bord de sa piscine son corps gisant dans une mare de sang. Autour d’elle, les traces de pas de ses quatre bambins. Sheila Blackthorne avait pourtant refait sa vie, protégé son anonymat, construit une nouvelle famille, mais elle sentait, depuis toujours, planer une ombre au-dessus de son bonheur. Celle d’un homme qui s’était juré de la harceler sans relâche. Jusqu’à ton dernier souffle : derrière un écheveau de mensonges et d’obsessions. le récit d’une froide vengeance qui aboutit à l’anéantissement d’un être trop aimé. »

monavis

J’ai dévoré plusieurs « romans » d’Ann Rule quand j’étais à la fac et j’avoue qu’ils m’ont tous passionnée. Je mets des guillemets à romans ; ceux qui connaissent l’auteure savent pourquoi : Ann Rule écrivait des histoires vraies (un peu comme Pierre Bellemare, mais en beaucoup plus punchy !).

Ancien policier, puis journaliste d’investigation et chroniqueuse judiciaire, Ann Rule donnait de son temps à une association d’écoute téléphonique pour les personnes au bord du suicide. C’est au sein de cette association qu’elle a fait la connaissance de Ted Bundy – oui, oui, le tueur en série – dans les années soixante-dix. Bien sûr, à l’époque personne ne soupçonnait Ted Bundy de tuer des étudiantes, tout le monde le considérait plutôt comme un type discret et plutôt séduisant. En tout cas, si le sujet vous intéresse, je vous conseille Un tueur si proche, la biographie qu’a écrite Ann Rule sur Ted Bundy.

Jusqu’à ton dernier souffle n’est pas un fait divers choisi par hasard par Ann Rule. La victime, Sheila Bellush, avait demandé à sa sœur de contacter la romancière s’il lui arrivait malheur. Ce qu’elle a fait quand Sheila a été retrouvée égorgée au bord de la piscine. Le livre raconte la vie de Sheila, une mère de six enfants et celle de son meurtrier, Allen Blackthorne.

L’enquête est passionnante, Ann Rule avait ce talent de redonner vie aux victimes, grâce aux nombreuses recherches et rencontres avec différents protagonistes.

Ici, on découvre la personnalité d’Allen Blackthorne, un charmeur, bonimenteur et manipulateur qui a traqué son ex-femme sans lui laisser une chance d’être heureuse.

Il n’y a pas de suspense – on connaît malheureusement déjà la fin – mais on se laisse happer par l’histoire, comme un témoin d’accident de la route qui n’arriverait pas à détourner les yeux…

Jusqu’à ton dernier souffle – Ann Rule – Le livre de poche

Advertisements

Une réflexion sur “Jusqu’à ton dernier souffle – Ann Rule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s