L’oubli – Emma Healey

photostudio_1451068565670

le-resume

« Elizabeth a disparu. Maud ne cesse de retrouver des bouts de papier dans ses poches, avec ce simple message. Elizabeth a disparu. Le plus troublant : c’est sa propre écriture. Mais elle ne se souvient pas avoir écrit ces mots. Maud ne se souvient d’ailleurs plus de grand-chose ces derniers temps. Elle ne se souvient plus de l’heure, ni si elle a mangé ni si sa fille est venue la voir. Ce qu’elle sait, en revanche, c’est qu’elle n’a pas vu sa vieille amie Elizabeth depuis longtemps. Trop longtemps. Lorsqu’elle tente d’alerter ses proches, elle a droit à des sourires indulgents, personne ne la prend au sérieux, elle est septuagénaire et on la traite comme une enfant de 4 ans. Malgré tout, Maud est de plus en plus persuadée que quelque chose est arrivé à Elizabeth. De la même façon que quelque chose est arrivé, cinquante ans plus tôt, à sa propre sœur aînée, Sakey, dont la disparition ne fut jamais élucidée. Maud ferait-elle un transfert inconscient ? Confondrait-elle le passé et le présent ? Mais n’y a-t-il pas tout autant de mystères autour d’elle aujourd’hui qu’à l’époque ? Maud va bientôt devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent. »

monavis

Ce roman, sorti en poche chez Pocket, est d’abord paru chez Sonatine. Et comme je n’ai jamais été déçue par un roman édité par cette maison d’édition, je suis repartie avec ce roman alors que je n’en avais pas entendu parler. Mais comment ne pas succomber à un roman qui indique sur sa couverture : « un thriller psychologique asphyxiant » ? (Non, je plaisante, ce n’est pas ça qui m’a fait acheter ce Pocket.)

La lecture de ce thriller dans lequel le personnage principal est touché par la maladie d’Alzheimer m’a fait penser à Avant d’aller dormir de S.J. Watson, roman qui me fait lui-même penser au film de Christopher Nolan Memento. Dans tous les cas, c’est assez déroutant et au départ – avouons-le – assez difficile à suivre.

Mais il faut dire qu’Emma Healey a réussi à écrire un sacré roman sur ce sujet. L’oubli est un très bon livre, Maud est un personnage attachant, on prend aussi la mesure des difficultés auxquelles sont confrontées les familles des malades. La pauvre fille de Maud qu’elle ne reconnaît pas une fois sur deux, quelle tristesse…

« Thriller psychologiquement asphyxiant » est un peu excessif, mais dans tous les cas, L’oubli est un livre différent des thrillers classiques et pour cela, je ne l’oublierai pas de sitôt (il fallait que je la fasse) !

L’oubli – Emma Healey – Pocket

Publicités

5 réflexions sur “L’oubli – Emma Healey

  1. Pingback: La mémoire fantôme – Franck Thilliez |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s