Corps conducteurs – Sean Michaels

photostudio_1459094038841

le-resume

« C’est un premier roman comme on en lit peu, qui donne les pleins pouvoirs à l’imaginaire. Les Corps conducteurs retrace la vie d’un personnage réel, Lev Theremin, musicien et inventeur de génie. Tel Wes Anderson dans Grand Budapest Hotel, Michaels narre chaque événement en technicolor : Lev traverse les rutilantes années 20 à New York, donne des concerts à guichets fermés, rencontre Gerschwin, adule Lénine, joue les espions pour le régime et atterrit au Goulag. Michaels nous offre du plaisir à l’état pur, celui de l’aventure, de la fiction sans limites, de l’amour fou pour une femme à jamais perdue. Triomphe en Amérique du Nord, ce livre a reçu le Giller Prize en 2014 (équivalent canadien du Booker Prize). »

monavis

Quand j’ai vu ce roman, j’ai tout de suite eu envie de le lire. La couverture, le sujet sur le thérémine, la biographie romancée… J’ai eu l’impression que le premier roman de Sean Michaels me parlait. J’ai eu la chance de voir en vrai comment fonctionnait cet instrument de musique et à l’époque j’étais à mille lieux d’imaginer que le thérémine qui me semblait si moderne (du moins se marier avec de la musique électro avec tant de naturel) avait été inventé au début du vingtième siècle. Alors forcément, j’étais curieuse d’en savoir plus sur cet instrument et sur son inventeur Lev Theremin.

J’étais donc assez confiante, mais je ne m’attendais pas à être si vite embarquée dans ce roman historico-scientifique. Quelle vie que celle de Lev Theremin ! Et quelle réussite que ce roman qui se lit comme s’il faisait deux fois moins que ses quatre cents et quelques pages !

J’ai vraiment aimé Corps conducteurs, notamment la partie en Russie qui m’a fait penser au Violoniste de Mechtild Borrmann et si le sujet vous intéresse, foncez !

Et pour ceux qui voudraient entendre ou réentendre le son du thérémine, voici une courte vidéo dans laquelle Lev Theremin himself présente son instrument.

Corps conducteurs – Sean Michaels – Rivages

Publicités

2 réflexions sur “Corps conducteurs – Sean Michaels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s