Prime Time – Jay Martel

primetime

le-resume

« A l’insu de ses habitants, la Terre est depuis des décennies le programme de télé réalité le plus suivi de la galaxie. Tous se régalent depuis longtemps des aventures des Terriens, ces êtres primaires, aussi stupides qu’arrogants, qui, à force de guerres, de pollution, de décisions irrationnelles, s’approchent chaque année un peu plus de l’autodestruction. Leurs aventures sexuelles, religieuses, politiques ont souvent été irrésistibles. Puis, peu à peu, l’audience s’est mise à chuter. Les spectateurs se sont lassés. Inutile d’épiloguer : vous faites partie du spectacle, après tout, vous savez ce qu’il en est. Aussi les producteurs ont-ils décidé d’arrêter les frais. Et ils préparent en secret un dernier épisode destiné à marquer durablement les esprits : la fin du monde, prévue dans trois semaines.
Un seul homme, bien malgré lui, va avoir la possibilité de sauver la planète. Scénariste has been un peu déplumé et travaillé par une libido dévorante, Perry Bunt va en effet lever le voile sur la conspiration. Hélas pour nous, il n’a pas grand chose d’un héros ! »

monavis

Ce que j’aime dans les vacances – entre autres, hein, il y a plein de choses que j’aime dans les vacances, mais je ne vais pas faire une liste, elle risque d’être trop longue ! – c’est que j’ai pas mal de temps pour lire, notamment des bouquins qui me faisaient envie mais que par manque de temps je n’avais pas pu attaquer.

Et Prime Time de Jay Martel en est le meilleur exemple : plus d’un an qu’il est à côté de mon lit (je me souviens très bien qu’on l’avait acheté lors d’une virée à la librairie de Guérande que j’adore).

Revenons à nos moutons, ou plutôt  à nos Aliens. Tout d’abord, je suppose que vous aurez compris d’après le résumé : Prime Time n’est pas un roman de science fiction très sérieux. C’est d’ailleurs peu de le dire. Je me demande d’ailleurs où l’auteur est allé chercher toutes ces idées complètement délirantes.

J’ai beaucoup aimé, j’ai trouvé ce roman drôle, original et très rythmé. Je crois que ça fait longtemps que je n’avais pas lu quelque chose d’aussi déjanté. Alors, pour ça, je vous le conseille. Après, je ne suis pas certaine qu’il s’agisse d’un inoubliable roman, un incontournable du genre, mais franchement si vous cherchez une lecture complètement barrée et que vous aimez la SF, ne vous posez pas trop de questions et foncez !

Prime Time – Jay Martel – Super 8 éditions

Publicités

Une réflexion sur “Prime Time – Jay Martel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s