La quiche fatale – M.C. Beaton

laquichefatale

le-resume

« Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin. »

monavis

Les deux premières aventures d’Agatha Raisin sont parues cet été chez Albin Michel. En réalité, ces romans sont plus anciens car leur auteure Marion Chesney Beaton – M.C. Beaton pour les intimes – a commencé à écrire les aventures de cette drôle de détective dans les années quatre-vingt-dix. Et n’a pas arrêté depuis. D’ailleurs, il y a vingt-huit tomes de ses aventures, sachez-le.

Agatha Raisin a un petit côté miss Marple, mais en version plus naïve. Sans doute parce qu’elle n’a pas eu franchement de vie sociale jusqu’à aujourd’hui. On la retrouve souvent au pub et ne recule devant rien pour se faire remarquer dans le petit village où elle a décidé de s’enterrer, pardon de s’installer.

Chaque micro-évènement est donc bon à prendre pour Agatha qui s’ennuie ferme. Alors, quand elle voit l’affiche, elle envisage très sérieusement de participer au concours de quiche. Et bien entendu de gagner. Seul hic, ses talents culinaires se résument à réchauffer des plats préparés au micro-ondes… Mais qu’importe, notre miss Marple a plus d’un tour dans son sac.

L’intrigue policière est bien ficelée et ce roman ne manque pas d’humour. J’ai eu un peu peut au début, car l’histoire met du temps à démarrer. Mais une fois lancée, je n’ai pas pu m’empêcher de lire. Et de rire, car Agatha est un personnage vraiment fun – parfois, enfin souvent, bien malgré elle !

J’ai beaucoup aimé cette lecture et vous ne serez sans doute pas surpris quand je vous dirai que j’ai aussitôt enchaîné avec le second tome des aventures d’Agatha Raisin.

En bonus, la tête de notre héroïne, puisque ses aventures ont été adaptées à la télévision britannique. Ce serait cool de pouvoir les voir ici. Je dis ça, je dis rien, hein !

agatha_raisin_and_the_quiche_of_death

La quiche fatale – M.C. Beaton – Albin Michel

coeurcoeur

Publicités

14 réflexions sur “La quiche fatale – M.C. Beaton

  1. Pingback: Polar sur Loire, samedi 5 novembre 2016 à Tours |

  2. Pingback: Remède de cheval – M.C. Beaton |

  3. Pingback: Randonnée mortelle – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Pas de pot pour la jardinière – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

  5. Pingback: Pour le meilleur et pour le pire – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

  6. Pingback: Vacances tous risques – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s