Les loups à leur porte – Jérémy Fel

photostudio_1476303492869

le-resume

« Une maison qui brûle à l’horizon ; un homme, Duane, qui se met en danger pour venir en aide à un petit garçon qu’il connaît à peine ; une femme, Mary Beth, serveuse dans un dîner perdu en plein milieu de l’Indiana, forcée de faire à nouveau face à un passé qu’elle avait tenté de fuir ; et un couple, Paul et Martha, pourtant sans histoires, qui laisseront un soir de tempête, entrer chez eux un mal bien plus dévastateur. Qu’est-ce qui unit tous ces personnages ? Quel secret les lie ? C’est à ce grand puzzle que nous convie ici Jérémy Fel, dans une atmosphère énigmatique et troublante entre Twin Peaks et les romans de Joyce Carol Oates. »

monavis

J’étais très tentée par ce premier roman de Jérémy Fel, si bien que Les loups à leur porte n’est pas resté longtemps dans ma fameuse Pile à lire.

Dès les premières pages, j’ai été étonnée par le style de l’auteur. J’ai eu la sensation de me plonger dans un roman noir américain. L’écriture m’a fait penser à du Laura Kasischke, tout comme l’ambiance, poisseuse et glauque à souhait.

Les loups à leur porte est un recueil de nouvelles. Mais chaque personnage que l’on suit un court instant a un lien avec un autre que l’on a croisé ou que l’on rencontrera au fil de la lecture.

Instant confession : j’ai en général un mal fou à retenir les noms des personnages – enfin je crois que je ne fais pas vraiment l’effort. Du coup, quand je parle d’un bouquin à quelqu’un (je fais un effort pour le blog et surtout je fais des recherches…), je parle souvent du « héros », du « flic », de la « nana » ou du « méchant ». On s’y perd, je vous l’accorde et je m’excuse auprès de mes proches…

Là, j’ai eu quelques difficultés à raccrocher les wagons, mais c’est entièrement de ma faute.

Les loups à leur porte est un roman très sombre, dans lequel l’espoir n’a pas vraiment sa place.

Le premier roman de Jérémy Fel n’est pas à mettre entre toutes les mains, C’est un récit assez violent. Et cruel. J’ai moi-même perdu espoir en le lisant, j’ai pensé que la fin allait être apocalyptique, que le moindre rayon de soleil ne pouvait pas exister sans être immédiatement éclipsé par un immense drame. Je ne vous raconterai pas la fin bien entendu, à vous de la découvrir. Mais je suis d’accord avec Amélie Nothomb quand elle dit que livre l’a empêchée de dormir. Je n’en étais pas loin. Non pas que je l’ai lu d’une traite, mais bien parce que l’histoire des personnages m’a accompagnée aux portes du sommeil et que je craignais d’en faire des cauchemars.

Je vous recommande cette lecture si vous aimez Laura Kasischke, Stephen King et les héros perdus. Moi, j’ai aimé !

Les loups à leur porte – Jérémy Fel – Rivages Poche

Publicités

2 réflexions sur “Les loups à leur porte – Jérémy Fel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s