A l’instant même où l’on bouge – Vera Seret

photostudio_1476351346598

le-resume

« On est grand même quand ça ne va pas. On est beau qu’on le voit ou pas. Et pendant qu’on s’effondre, qu’on s’égare, le talent est là ! Petite, la danse l’aimait. C’est l’endroit où elle était douée, le miroir dans lequel elle était la plus belle. Mais un jour à force d’obéir, de manquer de ce qui fait grandir, elle n’a plus dansé comme elle respirait. Aujourd’hui, elle a vingt-neuf ans et ne respire plus du tout. Depuis qu’il l’a zappée, éteinte du monde. Rejetée sur sa banquise d’enfance qui l’empêche depuis toujours de sentir l’amour des gens pour elle tout autour… Alors qu’à quelques rues, à un grand jeté même pas, l’unique et renommé Monsieur W. l’attend. Sait réparer les disgrâces, recréer l’énergie. Enseigne ce qu’elle a lentement désappris : la beauté, la confiance et l’envie. »

monavis

Je lis très peu de livres numériques. Déjà parce que je n’ai pas de liseuse et que lire sur mon téléphone n’est pas l’expérience la plus agréable qui soit. Et aussi parce que j’aime les livres papier, les trimballer, les sentir, les toucher. Avec l’ebook, l’expérience n’est pas la même. Mais lors d’un précédent voyage en train, je me suis retrouvée en panne de livre, j’ai fini celui que j’avais amené avec moi beaucoup plus vite que prévu. J’ai donc dégainé mon téléphone et je suis tombée sur A l’instant même où l’on bouge de Vera Seret qui m’avait été envoyé cet été par la maison d’auto-édition Librinova.

A l’instant même où l’on bouge raconte l’histoire d’une femme qui a manqué d’amour enfant, qui a grandi sans avoir confiance en elle et qui se retrouve blessée après une rupture difficile. Elle doit apprendre à se reconstruire, et le fera avec la danse.

L’auteur elle-même est danseuse et avec A l’instant même où l’on bouge, elle signe son premier roman. Ce dernier se lit comme une sorte de poésie, les mots forment une jolie musique et c’est agréable. En revanche, il m’a manqué de la profondeur pour accrocher. L’auteure ne me fait pas assez entrer dans l’histoire pour que je ressente de l’empathie pour l’héroïne. Je suis donc passée à côté de ce roman. Mais la plume est fine. Si vous aimez la prose, gardez ce titre en tête.

A l’instant même où l’on bouge – Vera Seret – Librinova

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s