Miss Pérégrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

photostudio_1485540368550

le-resume

« Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants «particuliers». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des «Monstres».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître… »

monavis

Vous allez vous dire : elle a fait comme tout le monde et lu Miss Pérégrine et les enfants particuliers. Et bien oui ! Mais en même temps, je vous le demande comment résister à un si joli livre ?

C’est d’abord cette étrange couverture qui m’a attirée. Et quand j’ai feuilleté le premier tome, je suis tombée amoureuse des photographies anciennes (et un peu dérangeantes, je vous l’accorde), de la mise en page et des tons sépia. A tel point que j’ai acheté la version brochée, tellement plus jolie que la version poche.

Quand ma copine Cécilia du blog Between the books m’a dit que le premier tome était vraiment sympa (d’ailleurs je vous invite à lire son avis), j’ai mis Miss Pérégrine sur le haut de ma Pile à lire (et ajouté la suite à ma liste au Père Noël).

J’ai dévoré ce premier tome. Et les suivants aussi, d’ailleurs. Je me suis plongée dans cette histoire sombre et j’ai vraiment eu toutes les peines du monde à en sortir – cette saga m’a fait veiller très tard (heureusement que c’était les vacances).

Il semble que Ransom Riggs ait trouvé des photographies anciennes en chinant ou directement auprès de collectionneurs et qu’il ait décidé d’inventer une histoire avec elles.

celine-online_miss-peregrine-enfants-particuliers_enfant1

Certaines photos sont poétiques, d’autres vraiment dérangeantes et je comprends complètement la démarche de l’auteur. On se demande bien ce qui se cache derrière ces clichés, quelles histoires.

miss-peregrine-et-les-enfants-particuliers-enfants-collection-robert-jackson-e1475076299396

L’histoire de Jacob et des enfants particuliers est prenante et un peu triste, avec ces petits qui sont coincés dans une boucle temporelle et ne pourront jamais en sortir, jamais grandir. Ce n’est pas un livre très lumineux, les enfants ont des particularités qu’on ne leur envie pas franchement, ils sont poursuivis pas des êtres invisibles qui veulent les dévorer. Je ne sais pas si vous avez vu Le labyrinthe de Pan de Guillermo del Toro, mais j’ai retrouvé un peu la même ambiance dans Miss Pérégrine et les enfants particuliers.

Du côté du style, c’est une bonne surprise, contrairement à d’autres romans jeunesse que j’ai pu lire précédemment. Au moins, il y a plus de vingt mots de vocabulaire.

Tim Burton a adapté cette histoire au cinéma. Je n’ai pas vu le film, mais je suppose qu’il doit être plutôt pas mal. Mais rien qu’en voyant cette image, je sais qu’un élément important diffère (et je me demande bien pourquoi).

miss-peregrine-1-650x366

Miss Pérégrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs – Bayard

Publicités

11 réflexions sur “Miss Pérégrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

  1. J’ai bien aimé le film… avant de lire le livre.
    TOUT a été modifié… Que ce soit les personnes d’Olive et Emma qui ont été échangés: Olive maîtrise le feu et Emma vole (Jacob se rapproche de celle qui vole), l’histoire en elle-même a été quelques peu modifiées, le début n’est pas le même, beaucoup de passages sont passé à la trappe… Bref, déçue.

    J'aime

  2. Salut !
    J’ai adoré ce premier tome, le suivant est dans la PAL.
    Ce concept de créer une histoire autour de photos trouvées est plutôt pas mal. Je me demande tout de même qui furent les personnes sur les photos et si elles n’ont pas été traficotées ^^ Elles sont quand même bizarres. Alors la suite est aussi bien que le T1 ?
    Je viens de finir le 2e tome de la saga Le Passe-Miroir de Christelle Dabos, il y avait un moment qu’un livre ne m’avait pas empêcher de vivre car je ne voulais plus lâcher les aventures d’Ophélie, la liseuse d’Anima !
    Bises

    J'aime

  3. Pingback: Hollow City – Ransom Riggs | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: La bibliothèque des âmes – Ransom Riggs | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s