Prête à tout – Joyce Maynard

photostudio_1486046652738

le-resume

« Jeune, belle, mariée à un homme qui la vénère, installée dans une jolie maison, Suzanne Maretto ressemble à ces filles trop parfaites des magazines. Mais elle veut davantage, elle veut la célébrité. Isolée dans une petite ville de province, Suzanne décide que la télévision sera son royaume et, à force de persuasion, obtient un petit poste dans la station locale. Quand son époux est retrouvé mort, la veuve éplorée, point de mire des caméras, devient rapidement suspecte. Alternant les témoignages, le roman tisse avec brio les voix de Suzanne et de son entourage. Enigmatique, capricieuse, la jeune femme est-elle pour autant l’arriviste perverse que certains dénoncent ? Où est le vrai dans ce que raconte Jimmy, son admirateur adolescent ? Jusqu’où est-elle disposée à aller pour atteindre cette renommée si convoitée ? Admirablement construit, Prête à tout est une satire acérée de la culture de la célébrité et de l’omniprésence de la télévision, tout autant qu’un passionnant roman noir. »

monavis

J’avais très envie de lire Prête à tout de Joyce Maynard, après avoir lu une chronique de ce roman sur le blog de Folavril. Alors quand My Book Box a fait des soldes en janvier, j’ai jeté mon dévolu sur l’ancienne box « Histoires américaines » qui proposait ce livre.

Alors, oui – même avec les soldes – on paye un peu plus cher que si l’on achetait le livre seul. Mais, il y a des goodies très sympas dans cette box : marques-pages, autocollants, thé et infusion (on est d’accord que c’est indispensable !) et des photos en tirage limité. Et en plus, on fait travailler des gens super et des gens de Touraine. Pour en savoir plus sur My Book Book, je vous invite d’ailleurs à lire l’article que j’avais écrit sur cette chouette start-up.

Mais revenons à ce livre. Il est possible qu’il vous dise quelque chose, même si vous ne l’avez pas – encore ! – lu. En effet, Gus Van Sant en a fait un film avec Nicole Kidman dans le rôle de Suzanne Maretto. Et surtout, Joyce Maynard s’est inspirée d’un fait divers qui a secoué l’Amérique au début des années Quatre-vingt-dix, l’affaire Pamela Smart.

La construction de ce roman est étonnante. D’un chapitre à l’autre, on a le point de vue de l’un des protagonistes, à la manière d’un documentaire. Et j’avoue que c’est très addictif ! On plonge dans l’histoire et c’est très difficile de reposer ce roman quand on l’a commencé. C’est tout à fait le genre d’histoires que j’adore et je vais me pencher plus sérieusement sur la bibliographie de Joyce Maynard.

J’ai eu toutes les peines du monde à ne pas voir Pamela Smart à la place de Suzanne Maretto. Il a fallu que je me répète plusieurs fois que je n’étais pas en train de lire un Ann Rule – la reine incontestée (oui, incontestée, n’ayons pas peur des mots) du faits divers – mais bien une fiction inspirée d’une histoire vraie.

Pour la petite histoire, j’ai lu Prête à tout juste après avoir terminé Chanson douce de Leïla Slimani, lui aussi inspiré d’un fait divers américain. Et ce n’était pas fait exprès

Prête à tout – Joyce Maynard – 10/18

coeurcoeur

Publicités

3 réflexions sur “Prête à tout – Joyce Maynard

  1. ça me fait plaisir de t’avoir donné envie de lire ce roman, et qu’en plus tu l’aies aimé !! Le film m’avait aussi beaucoup marqué. Je te conseille les autres romans de Joyce Maynard, ils sont tout aussi biens… 😉 je peux notamment te recommander Long Weekend et L’Homme de la montagne.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s