Les Dingos – Frédéric Génot

photostudio_1489144339780

le-resume

« L’institut Sainte-Barbe est un établissement psychiatrique de luxe. On y vient pour soigner de petits troubles psychologiques mais on en repart parfois dans un sac mortuaire. Lucien, flic paranoïaque, tente d’y éclaircir les circonstances de suicides suspects. Malheureusement, mêler sa parano aux pathologies d’autres patients aura des conséquences inattendues. Les plus imprévisibles d’entre eux sèmeront de gros désordres et entraineront un groupe improbable dans des aventures rocambolesques. Face à des ennemis des plus dangereux, ils devront s’unir et surmonter leurs propres décalages pour survivre. »

monavis

J’ai acheté le premier roman de Frédéric Génot lors du salon Polar sur Loire de l’an dernier. J’avais été attirée par la couverture plutôt réussie et le résumé qui me rappelait un peu l’univers de Sophie Hénaff et ses personnages déjantés.

Bon, en fait, il n’y a pas vraiment de point commun entre Poulets grillés et Les Dingos, si ce n’est la folie. Mais si elle douce chez Sophie Hénaff, elle est complètement déjantée chez Frédéric Génot.

Bon sang, quelle imagination ! Ce roman est fou – d’ailleurs il porte rudement bien son nom. Ça part dans tous les sens. Mais malgré tout, à aucun moment on ne perd le fil. J’ai souvent ri en lisant les aventures loufoques de ces Dingos en me disant que Frédéric Génot avait une sacrée imagination.

Le roman se passe en Touraine et c’est sympa de lire des noms familiers. Mais en même temps, j’espère que l’auteur ne s’est pas inspiré de personnes vivant dans la région pour ses personnages, je ne serais pas rassurée de me dire que je pourrais les croiser.

En tout cas, si vous souhaitez découvrir un roman étonnant et cinglé, Les Dingos est un bon choix.

Le seul bémol : les nombreuses coquilles et fautes de typographie. J’avais presque envie de lire avec un crayon pour tout corriger (légère déformation professionnelle, chacun ses petites manies, j’espère que ça ne me conduira pas à Sainte-Barbe). Je préfère préciser, parce que je sais que pour certains lecteurs, c’est rédhibitoire.

Les Dingos – Frédéric Génot – Antya éditions

Publicités

Une réflexion sur “Les Dingos – Frédéric Génot

  1. Pingback: Je vide ma PAL – saison 2 épisode 3 | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s