Les petites filles – Julie Ewa

photostudio_1490034590415

le-resume

« Bénévole dans une association qui s’occupe d’enfants, Lina est partie poursuivre ses études à Mou di en Chine. Thomas, lui, enquête pour une ONG sur les disparitions d’enfants (principalement des petites filles) qui sévissent depuis des décennies dans cette région reculée. La jeune femme accepte de lui servir d’espionne sur place où elle découvre vite les ravages de la politique de l’enfant unique. Mais ses questions vont semer le trouble dans le village. Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle comprend que le piège est en train de se refermer sur elle…
Réseaux d’adoption clandestins, mafias chinoises, trafics d’organes, prostitution… oscillant entre passé et présent, un thriller dépaysant, remarquablement documenté, qui nous conduit au coeur d’une Chine cynique et corrompue où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter. »

Lundi, je vous ai présenté le premier roman du match du mois du Prix Livre de poche Polar, il s’agissait des Pages du serpent de Jessica Cornwell. Vendredi, ce sera au tour des Salauds devront payer d’Emmanuel Grand et aujourd’hui, je vous parle des Petites filles de Julie Ewa.

monavis

Les Petites filles est le premier roman de Julie Ewa. La jeune alsacienne s’est attaqué à un sujet difficile : le trafic d’enfants, plus particulièrement le trafic de petites filles, l’une des conséquences de la politique de l’enfant unique en Chine.

Il s’agit d’un roman historique déjà récompensé par le Prix sang d’encre des lycéens et le prix du polar historique de Montmorillon.

Je vous préviens tout de suite : ce roman est complètement prenant, mais aussi totalement déprimant. Prenant, car les chapitres sont courts et l’intrigue incite à tourner les pages pour avoir le fin mot de l’histoire.

Lina, étudiante fraîchement arrivée en Chine, est embarquée dans une aventure par Thomas qui travaille pour une ONG et cherche à en savoir plus sur des disparitions d’enfants. L’idée de Thomas est que la jeune femme pourra enquêter discrètement dans le petit village de Mou di, alors que l’ONG est complètement grillée là-bas. Malheureusement, chaque personne qui se confie à Lina disparaît, comme si quelqu’un suivait la jeune femme dans l’ombre et éliminait tous les témoins.

Les petites filles nous transporte d’une époque à une autre. Aujourd’hui avec Lina et en 1991 avec Sun Tang. Sun Tang vit à Mou di avec son mari et sa petite fille. Elle est enceinte et espère avoir un garçon – le Graal pour les familles.Elle imagine qu’elle pourra garder sa fille aînée en la cachant des autorités. Mais elle disparaît…

Ce roman est glaçant. En avançant dans l’histoire, on en apprend plus sur Sun Tang et sa fillette. Cette politique de l’enfant unique a été un véritable fléau pour les petites chinoises, arrachées à leurs mères, abandonnées, tuées. C’est d’ailleurs à ce demander comment des petites filles ont pu passer entre les mailles du filet et devenir des adultes.

Franchement, j’ai plusieurs fois eu envie de pleurer. L’histoire m’a mise en colère, m’a révoltée. Et m’a crevé le cœur. Je n’avais pas été secouée comme ça depuis longtemps. Alors rien que pour ça, je vous le recommanderai. Mais il y a d’autres arguments pour vous donner envie de le lire : l’écriture de l’auteure, la découverte d’un très bon premier roman et d’une problématique dont je n’avais pas pleinement conscience. Alors peut-être que vous aussi, vous aurez envie d’en savoir plus sur le destin de ces petites filles chinoises. Mais attention, vous n’en ressortirez pas indemnes.

Les petites filles – Julie Ewa – Livre de poche

Publicités

4 réflexions sur “Les petites filles – Julie Ewa

  1. Pingback: Les salauds devront payer – Emmanuel Grand | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Je vide ma PAL – saison 2 épisode 3 | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s