La menace – S.K. Tremayne

photostudio_1492172175451

le-resume

« Quand Rachel épouse David Kerthen, un bel et brillant avocat, elle n’en croit pas sa chance. Loin de Londres et des années de vache maigre, elle découvre les joies de la vie de famille auprès de l’affectueux petit garçon de son mari, Jamie, au coeur des Cornouailles, dans un manoir surplombant les déchirures de la côte et l’océan impétueux. Mais le conte de fées se ternit vite : le souvenir de Nina, la première épouse de David, disparue deux ans auparavant, hante encore les couloirs de cette demeure séculaire. Et peu à peu Jamie adopte vis-à-vis de Rachel un comportement inquiétant, prophétisant l’avenir et niant certaines réalités… »

monavis

Parce que je venais de lire La fille d’avant et que j’étais plutôt emballée, Johanna du blog Popcorn and Gibberish m’a conseillé de lire La menace de S.K. Tremayne et globalement, les conseils de Johanna m’ont toujours permis de découvrir de chouettes romans (sauf Il est de retour, mais bon, ça arrive).

La menace me promettait un huis clos glaçant, un supplice psychologique, mélange de Rebecca de Daphne du Maurier et de Sixième sens de Night Shyamalan. Bien que je n’ai pas encore lu Rebecca (ce que je vais essayer de faire prochainement) je me suis dit que cette lecture avait tout pour me plaire : angoisse, mystère, revenants ou folie… Ça me semblait donc plutôt parfait.

Maintenant que j’ai terminé La menace, je suis assez ennuyée. En effet, j’ai bien aimé ; tous les ingrédients étaient réunis pour que je passe un bon moment. Et pourtant je ne suis pas complètement satisfaite. Comme quand on a tout pour faire une vinaigrette et que pourtant, ça ne se mélange pas bien. Là, c’est pareil, mais je ne sais pas trop à quoi ça tient, parce que j’ai quand même bien flippé à certains moments et que j’ai aimé l’ambiance angoissante de cette maison qui semble vivante.

S. K. Tremayne est l’auteur du Doute, apparemment un best-seller, mais dont je n’ai pas entendu parler (je ne passe pas mon temps dans les librairies, hélas, et il arrive que je passe complètement à côté d’un livre dont tout le monde parle). S. K. Tremayne est un pseudonyme, celui du romancier et journaliste britannique Sean Thomas (qui publie aussi sous le nom de Tom Knox, au cas où. Non, mais c’est vrai, avec ces auteurs qui écrivent sous plusieurs identités, on ne sait plus où on en est et vous auriez déjà pu avoir eu un de ses livres entre les mains sans le savoir…).

Je pense que si vous aimez vous faire peur, ce livre pourrait vous plaire. Moi, je vais ajouter un autre livre à ma wish liste : Le doute, afin de me faire un autre avis sur cet auteur. Parce que pour l’instant, je ne suis pas entièrement convaincue.

Je n’en reviens pas : je termine un bouquin, qui sort de ma PAL donc et voilà que je rajoute deux autres romans à ma liste d’envies. Je comprends mieux mon problème de PAL.

La menace – S.K. Tremayne – Presse de la cité

Advertisements

5 réflexions sur “La menace – S.K. Tremayne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s