Prix du roman tmv 2017 – la délibération

photostudio_1496928837413

Tadaa ! Aujourd’hui, je vous dévoile le résultat des délibérations du Prix du roman tmv 2017 !

L’an dernier, l’équipe de TMV m’a contactée pour me proposer de faire partie du jury et de donner mon avis sur la sélection des livres faite par La boîte à Livres. Et comme tout s’était très bien passé, le journal a proposé de remettre ça avec moi !

TMV (abréviation de Tours ma ville) est un hebdomadaire gratuit qui appartient à la Nouvelle République, notre quotidien local. Le ton est vraiment sympa, drôle et décalé, mais avec de l’info. D’ailleurs, si vous ne connaissez pas, je vous conseille d’aller y jeter un œil par ici :  www.tmvtours.fr

Les délibérations du prix du roman se sont déroulées dans une salle du restaurant de l’hôtel Océania L’Univers, boulevard Heurteloup à Tours, et avouons que c’est toujours agréable de parler de livres autour d’un excellent déjeuner avec d’autres passionnés de littérature.

En plus des partenaires du prix et de quelques membres de tmv, il y avait trois lecteurs sélectionnés par tirage au sort : Cécile, Hélène et Leslie.

Il y avait cinq livres en lice pour le Prix : Nirvanah d’Yvonne Baby, Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar d’Antoine Choplin, Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette, Chère brigande de Michèle Lesbre et Par amour de Valérie Tong Cuong.

Les discussions ont été beaucoup moins vives que l’an dernier. Il faut dire que tout le monde autour de la table était au moins d’accord sur un point : aucun livre de la sélection n’était vraiment mauvais (même si certains ne sont pas allés au bout de la lecture de Nirvanah). Et ce sont finalement les livres qui nous plaisent le moins qui nous font parler le plus, allez comprendre…

Alors, nous n’étions pas forcément du même avis sur notre livre préféré, mais le roman qui a remporté la majorité des voix nous plaisait à tous. Personne n’est donc reparti déçu – ceci dit j’aurais adoré rencontrer Sandrine Collette, mais cela se fera peut-être un jour, qui sait ?

Le livre qui a remporté le Prix du roman tmv est Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar d’Antoine Choplin. L’an dernier, l’auteure qui a remporté le prix, Rachel Kahn, pour Les grandes et les petites choses, était Tourangelle. Cette année, l’auteur est originaire de Châteauroux. Étonnant, lorsque l’on sait qu’il ne s’agit pas d’un prix régional !

Pour en savoir plus sur cette délibération, je vous conseille de vous précipiter sur le nouveau numéro de TMV qui est sorti ce matin, vous pourrez même y retrouver mes avis sur les cinq romans !

Publicités

4 réflexions sur “Prix du roman tmv 2017 – la délibération

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s