Les ombres sinistres – Jenn Bennett

photostudio_1500283954820

le-resume

« Ce sont les Années folles, et San Francisco est le nid d’accueil du commerce de l’alcool illégal, de la lubricité et de la magie noire. L’archéologue Lowe Magnusson a dans ses valises quelque chose que tout le monde convoite. L’amulette djed, un artefact égyptien inestimable, qui lui garantit un paiement alléchant de la part de l’un des hommes les plus prospères de San Francisco. Toutefois, lorsque le beau Suédois fait la connaissance de la fille très collet monté de son mécène, ce qu’il considérait jusqu’alors comme de l’argent facilement gagné devient incroyablement compliqué… Maudite par ses esprits mortels, des compagnons qui ne la quittent jamais, la conservatrice de musée Hadley Bacall doit garder son calme pour tenir à distance ces spectres dangereux et les empêcher de se déchaîner contre quoi que ce soit… ou qui que ce soit. Le problème, c’est que Lowe est en train de la rendre folle, mais son père a besoin de l’artefact qu’il transporte. Bien que Hadley ressente le pouvoir de l’amulette, elle n’a aucune idée de la destruction – ou du désir – que l’objet est sur le point de semer. »

monavis

Le premier tome de la saga Au cœur des années folles, Les esprits amers, était ma toute première lecture en tant que Lectrice Diva. J’avais bien aimé l’ambiance San Francisco durant les années folles, mais j’avais été moins séduite par quelques clichés et par les trop nombreuses scènes érotiques.

En découvrant Les ombres sinistres, le second tome de la série écrite par Jenn Bennett, j’étais plutôt curieuse, mais pas non plus ultra enthousiaste.

En démarrant cette lecture, je me suis surprise à entrer complètement dans ce récit romantico-fantastique. Lowe Magnusson et Hadley Bacall forment un bon duo d’enquêteurs aventuriers à la recherche des différentes pièces d’une amulette magique.

Lowe est le petit frère de Winter, héros du premier roman. Et si Winter est dans la contrebande et l’un des barons de San Francisco, Lowe est un archéologue, chasseur de trésor et fieffé menteur. Sa rencontre avec l’austère Hadley va lui donner envie de devenir digne de confiance. Pas si simple…

Cette histoire, flirtant entre la romance, l’aventure, l’érotisme et le paranormal est plutôt séduisante. Si la tension est palpable entre Lowe et Hadley, ils ne passent pas leur temps à se sauter dessus au détriment de l’intrigue.

J’ai aussi apprécié la course à l’amulette, les énigmes à résoudre par Hadley et Lowe pour retrouver les différentes pièces. Et si j’ai apprécié tout ça, c’est aussi parce que le duo est vraiment sympathique.

Les ombres sinistres – Au cœur des années folles tome 2 – Jenn Bennett – Diva Romance

lectricecharleston

Publicités

4 réflexions sur “Les ombres sinistres – Jenn Bennett

  1. Pingback: Je vide ma PAL – saison 2 épisode 7 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Le portrait d’Iris – Corinne Reignier | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s