Cortex – Ann Scott

photostudio_1505234139326

le-resume

« Los Angeles, aujourd’hui. La cérémonie des Oscars va commencer. Plus de trois mille personnes dans la salle. Soudain, une explosion. Au cœur du chaos, très vite, les rumeurs courent. Julia Roberts, Steven Spielberg, Al Pacino ? Qui est mort, qui est blessé ? Dans cet Hollywood qui pleure ses icônes, Angie, une jeune réalisatrice française, Russ, un vieux producteur californien, et Burt, un humoriste new-yorkais, se croisent pendant quelques jours. Entre amours perdues, sidération et passion du cinéma, chacun se demande : de quoi sera fait le futur, sans tous ces visages familiers qui ont façonné nos rêves ? »

monavis

Cortex d’Ann Scott est typiquement un roman que je n’aurais pas lu si on ne me l’avait pas conseillé. La couverture ne me tentait pas franchement et je dois avouer que l’auteure ne me disait rien. Mais ma collègue bibliothécaire me l’a chaleureusement recommandé alors je suis repartie avec le livre sous le bras – alors que je venais simplement rapporter un livre et dire bonjour… Je sais, je suis faible, c’est comme ça.

Ann Scott, malgré son nom aux sonorités toutes anglo-saxones, est une auteure française qui a déjà plusieurs publications à son actif.

Cortex, son dernier roman, aborde un sujet très sensible. Alors que nous avons à peine commémoré le triste anniversaire des attentats du 11 septembre, ce roman nous plonge dans l’horreur d’un nouvel attentat, commis celui-ci durant la cérémonie des Oscars à Los Angeles. Des centaines de morts. Des centaines de morts, mais pas simplement des centaines d’anonymes, mais des stars, des icônes. Ceux qui font et sont le cinéma d’aujourd’hui.

Alors, vous vous en doutez, le sujet étant celui-ci, ce roman ne peut pas être joyeux et pose beaucoup de questions. Sur la vie, la célébrité, la mort, l’insécurité, le deuil. J’ai été très étonnée de le lire d’une seule traite, sans même le reposer un instant. Comme quoi, même s’il ne m’a pas entièrement enthousiasmée, il m’a assez captivée pour que je n’arrive pas à le lâcher.

signature

Cortex – Ann Scott – Stock – 309 pages (mai 2017)

Acheter ce livre chez Cultura

5 réflexions sur “Cortex – Ann Scott

  1. Pingback: De Clarisse Sabard à Leni Zumas | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s