Mrs Creasy a disparu – Joanna Cannon

photostudio_1509202721515

le-resume

« Ce sont les décisions anodines, celles qui se glissent dans le quotidien sans qu’on les remarque. Ce sont elles qui nous tuent.
1976. C’est l’été sur l’Avenue.
Alors qu’une redoutable canicule s’insinue dans les cours et les jardins, dans le moindre interstice de vies comme mises entre parenthèses, une voisine disparaît. Tandis que Grace et Tilly mènent l’enquête, les esprits s’échauffent, les langues se délient, les souvenirs remontent à la surface – les souvenirs, et la culpabilité.
Car dix ans plus tôt, quelque chose est arrivé dans cette rue bien comme il faut. Quelque chose de terrible. Et face au vide causé par la disparition de leur voisine, Sheila, Petit Brian, Harold et tous les habitants de l’Avenue sont forcés de faire face au vacarme assourdissant de leurs propres doutes. Chacun à leur tour, ils vont se quereller, se jeter leurs vieilles rancœurs au visage et s’épier les uns les autres, bien à l’abri derrière leurs portes closes…
Qu’est-il arrivé à Margaret Creasy ? Que cache l’anxiété des voisins ? Et qu’est-ce que Walter Bishop, l’inquiétant occupant du numéro 11, a bien pu leur faire, pour qu’ils gardent une telle dent contre lui ? »

monavis

J’ai un faible pour les romans qui se déroulent dans un quartier, une rue ou au sein d’une communauté. Ils dressent souvent des portraits fascinants et révèlent quelques secrets bien poisseux comme j’aime. Dans le genre, j’ai récemment lu Modern Lovers de Emma Straub et j’avais plutôt bien apprécié.

Dans Mrs Creasy a disparu, il ne va pas être question d’amour et d’amitiés mais de disparition et de secrets. En effet, Mrs Creasy a disparu, un jour comme ça. Et sa disparition semble rassurer quelques habitants de l’Avenue. Il faut dire qu’avec sa manie d’être gentille avec tout le monde et de rendre service, elle en sait des choses sur ses voisins…

Grace et Tilly, deux fillettes de dix ans, vont jouer les détectives, cherchant à savoir ce qui a bien pu arriver à leur voisine. Frappant à toutes les portes, même au numéro 11, qu’elles doivent éviter à tout prix, les deux détectives vont soutirer, l’air de rien, des confidences à leurs voisins.

L’originalité de ce roman est que l’on suit l’enquête du point de vue de Grace. Grace est une gamine vraiment maligne, du moins la plupart du temps. Elle comprend beaucoup de choses, elle voit des choses qu’un adulte n’aurait pas remarqué, mais elle ne saisit pas toutes les histoires des grandes personnes. Et puis, parfois, on se souvient qu’elle a dix ans, qu’elle espère devenir copine avec les plus grandes, heurtant par la même occasion sa meilleure amie à la santé fragile. Qu’elle est une enfant et pas une vraie enquêtrice.

L’intrigue pourrait tenir dans le creux de la main, mais on prend plaisir à suivre ces deux gamines et à tenter de percer les secrets de l’Avenue. Et partir aussi à la recherche de Mrs Creasy et de Dieu, qui semble lui aussi manquer à l’appel…

Merci à Babelio et Harper Collins pour l’envoi de ce roman.

signature

Mrs Creasy a disparu – Joanna Cannon – Harper Collins – 416 pages (octobre 2017)

Acheter ce livre chez Cultura

Publicités

Une réflexion sur “Mrs Creasy a disparu – Joanna Cannon

  1. Pingback: Je vide ma PAL – Saison 2 épisode 10 | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s