Le doute – S.K. Tremayne

photostudio_1505148023970

le-resume

« Un an après le décès accidentel de Lydia, l’une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft quittent Londres pour oublier le drame. Ils s’installent sur une petite île écossaise, qu’ils ont héritée de la grand-mère d’Angus, au large de Skye.
Mais l’emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu. Le comportement de Kirstie, leur fille survivante, devient étrange : elle se met à affirmer qu’elle est en réalité Lydia. Alors qu’un brouillard glacial enveloppe l’île, l’angoisse va grandissant… Que s’est-il vraiment passé en ce jour fatidique où l’une des deux soeurs a trouvé la mort ? »

monavis

Il y a quelques temps de ça, j’ai lu La Menace de S.K. Tremayne. Je n’avais pas été super convaincue et je m’étais dit que je tenterais bien de me faire un avis plus tranché en lisant Le doute son premier roman, un best-seller apparemment. C’est désormais chose faite.

S. K. Tremayne est le pseudonyme du romancier et journaliste britannique Sean Thomas. Et le doute parle d’un sujet qui m’intrigue autant qu’il m’exaspère : les jumeaux. Ce sujet m’intrigue car je suis toujours à la recherche du scénario parfait et il m’exaspère parce que pour le moment j’ai été plus souvent déçue que séduite.

Lydia et Kirstie sont deux jumelles absolument identiques. Rien ne permet de les distinguer, à tel point qu’on a même conseillé aux parents de tatouer discrètement l’une des deux pour faire la différence (ne levez pas les yeux au ciel, s’ils l’avaient fait, ils se seraient évité bien des soucis). Angus et Sarah préfèrent vernir l’un des ongles de chacune de leurs filles. En jaune pour l’une, en bleu pour l’autre.

Quand le drame arrive – la mort d’une des petites – ils ne peuvent que croire la survivante qui leur dit que c’est Lydia qui est morte. Alors quand Kirstie commence à se comporter bizarrement et annonce qu’elle est Lydia, c’est un peu la panique, les parents auraient-ils fait la plus énorme des erreurs ?

Angus et Sarah ont carrément l’air de se détester, mais ils espèrent repartir à zéro en s’installant dans une ruine sur une île écossaise où ils seront les seuls habitants. Je suis surprise qu’ils aient pu penser que c’était une bonne idée… Mais enfin, pourquoi pas.

Ce roman n’est pas mauvais, mais ce n’est pas non plus un chef d’œuvre. J’ai eu la sensation de retrouver des éléments présents dans La menace. Le lieu isolé, les intempéries, le récit qui flirte avec le fantastique. Ajoutez à cela une pointe de Shining : la famille qui se donne une nouvelle chance, s’isole du reste du monde et un père porté sur la boisson (et en plus, il y a des jumelles dans Shining). Bref, rien de nouveau sous le soleil, malgré une fin assez stupéfiante mais décevante pour moi.

Si cette lecture ne m’a pas franchement emballée, je sais que d’autres ont franchement adoré, donc elle pourrait vous plaire si vous aimez les histoires de jumeaux, d’île déserte exposée aux mille vents et de couples qui se déchirent…

signature

Le doute – S.K. Tremayne – France Loisirs – 381 pages (mars 2014)

Acheter ce livre chez Cultura

8 réflexions sur “Le doute – S.K. Tremayne

  1. Pingback: Juste avant de mourir – S.K. Tremayne | Mademoiselle Maeve

Répondre à Popcorn and Gibberish Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s