Les clés du bonheur qui vient du Nord – Valérie Robert

photostudio_1510078453861

le-resume

Savez-vous que le bonheur… vient du Nord ? C’est en effet au Danemark, en Suède et en Scandinavie que vivent les populations les plus heureuses et les enfants les plus épanouis ! La journaliste Valérie Robert est allée, au fil de témoignages et d’interviews d’experts, recueillir tous les secrets du bien-être nordique… pour les appliquer dans sa propre vie. Résultat ? Elle est HEU-REU-SE !
Et si vous aussi, vous testiez le hygge danois, chantre de l’empathie et de la bienveillance envers soi et les autres ? Et si vous essayiez le lagom suédois, qui vous invite à expérimenter le « ni trop, ni trop peu » dans votre vie de tous les jours (alimentation, consommation, écologie) ?
Dans ce livre, vous piocherez des astuces toutes simples : pour profiter des petits bonheurs de la vie, pour développer une parentalité bienveillante, pour vivre totalement zen au bureau, pour mitonner de bons petits plats scandinaves et vous découvrirez les bonnes adresses à Paris et en régions pour décorer, savourer, entretenir votre intérieur selon le lifestyle nordique.

monavis

J’aime bien passer du temps chez moi, parce que je m’y sens bien. Je m’intéresse à la déco (même si je ne suis pas toutes les nouvelles tendances), car elle me permet de contribuer à faire de ma maison un espace chaleureux. Avec parfois des livres qui traînent, des magazines de cuisine… Mais c’est aussi ce qui contribue à donner de la vie à un lieu.

J’aime lire, enroulée dans une couverture ou un plaid, en buvant du thé, recevoir des amis, passer de bons moments autour d’une table. Bref, en fait, je suis hygge et j’ai appris ça par hasard. C’est mon amie Chloé qui m’a parlé du Livre du hygge, lors de sa sortie. Et franchement, je suis restée un peu dubitative à l’époque.

Le hygge, qui se prononce « hue-gue », est un art de vivre à la danoise. Il paraît que les Danois sont les gens les plus heureux du monde, pas étonnant donc que certains soient allé leur piquer quelques recettes. Ne dit-on pas que le bonheur, ça se partage ?

En gros, de ce que j’en avais compris de ma discussion avec Chloé, le hygge, que l’on peut traduire par « confort », c’est rester chez soi, enroulé dans une couverture en laine douce, à lire, en buvant du thé, avec Bon Iver ou Lykke Li en fond sonore. C’est dîner avec des amis à la lueur des bougies, coudre et tricoter devant Borgen.

Pourquoi dubitative ? Parce que je me demande si l’on a vraiment besoin d’un livre pour savoir que toutes ces activités rendent heureux. En tout cas, moi, elles me rendent plutôt heureuse. Du coup, j’ai l’impression qu’il s’agit de bon sens. Mais peut-être que cela me semble être du bon sens, parce que le hygge se rapproche de ma vision du bonheur ? Les Danois prôneraient de faire trois heures de sport par jour et ne manger que des insectes, je ne pense pas que je me sentirais très hygge

J’en était restée là de mes questionnement sur le hygge, sans lire le livre donc, me disant  et j’ai entendu parler du nouveau hygge, le lagom. avec la sorti du Livre du Lagom. Le lagom, c’est le bonheur à la suédoise, que l’on peut le traduire par le concept du « ni trop, ni trop peu », le « juste bien ». Aux éditions Leduc est sorti un ouvrage intitulé Les clés du bonheur qui vient du Nord et qui parle de ces deux concepts. Je me suis dit que ça me permettrait peut-être d’y voir un peu plus clair et de voir un plus nettement la différence entre hygge et lagom.

Valérie Robert, l’auteure, est journaliste dans la presse féminine, chef de service culture à Version Femina. Elle raconte dans son livre avoir fait connaissance avec le hygge à la caisse d’Ikea. Elle faisait la queue son chariot plein de bricoles absolument indispensables quand elle a commencé à discuter avec une sympathique scandinave qui lui a ouvert les yeux sur les achats compulsifs. Valérie Robert a fait reposer tous ses articles et gagné une amie. A ce moment de la lecture, certains pourraient dire : mais de quoi elle se mêle ? et ils auraient sans doute raison.

Cette histoire de rencontre – sans doute fictive – marque le début des recherche de l’auteure sur le sujet du bonheur scandinave. Avec humour et pédagogie, elle raconte ses recherches sur le sujet et surtout nous donne des exemples pour que nous aussi nous puissions toucher du doigt ce bonheur venu du froid.

En gros, le hygge, c’est le plaisir immédiat, le sentiment de plénitude, ces instants cocooning. Quand on boit son thé et qu’il a une température parfaite, quand on regarde la pluie dehors alors que l’on est au chaud chez soi… Et le lagom est une vision à plus long terme du bonheur. Il prône le désencombrement, le fait de ne pas se surcharger de déco inutile, de vêtements que vous ne portez plus – vous sentez aussi l’influence Marie Kondo et La magie du rangement ? – mais surtout à consommer moins et à être conscient que le bonheur est dans les choses simples, d’où le fait que le hygge et le lagom se complètent bien finalement. Du bois brut, des bougies, des plaids, de la musique douce, des chaussettes en laine, des amis, rien de plus, rien de moins…

Le livre de Valérie Robert est vraiment intéressant et me semble assez complet. Avec des astuces pour être heureux chez soi, au bureau, avec ses enfants et il y a des recettes de cuisine qui ont l’air vraiment pas mal du tout. En revanche, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de placements de produits pour un livre prônant le désencombrement ou du moins le  fait de consommer mieux (les bougies de chez Ikeo, les lampes ultra design de ce créateur suédois méga tendance Umgalt, les cartes de vœux Coton Lion…). Et alors j’ai cru que j’allais mourir de rire quand elle a parlé de faire une fois par mois du shopping dans son propre dressing. Je me suis moquée, j’avoue, mais c’était avant de repérer ce petit pull noir sur la troisième étagère en partant de la droite qui irait si bien avec ces petites sneakers de la collection 2015 qui n’attendent que ça pour sortir de mon placard…

signature

Les clés du bonheur qui vient du Nord – Valérie Robert – Leduc.s éditions – 256 pages (octobre 2017)

Acheter ce roman chez Cultura

Publicités

5 réflexions sur “Les clés du bonheur qui vient du Nord – Valérie Robert

  1. Oh tu m’as vraiment donné envie de lire ce livre !
    Je suis très curieuse de tout ça, même si je ne l’applique pas forcément. 🙈
    En tout cas tu as l’air bien heureuse avec ton petit pull noir bien caché sur l’étagère, et tes sneackers (c’est trop chouette la vie en baskets !) au fond du placard ! 😀
    Alors je te fais des bisous et je te dis à très vite Maeve ! 😀
    Sandie.

    J'aime

  2. Pingback: Améliore ta vie pourrie – Sandra Colombo et Nicole Ferroni | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Je vide ma PAL – saison 2 épisode 11 | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Le livre du Lagom – Anne Thoumieux | Mademoiselle Maeve

  5. Pingback: Le livre du Hygge – Meik Wiking | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s