Indiana Teller, lune de printemps – Sophie Audouin-Mamikonian

photostudio_1512655938820

le-resume

« Dans les interminables plaines du Montana s’étend le Lykos Ranch. Alentour, les voisins sont loin de se douter que ses occupants sont les membres de l’un des clans de loups-garous les plus puissants d’Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller.
Né de l’union d’une humaine aux pouvoirs mystérieux et d’un loup-garou, Indiana est le petit-fils et seul héritier du chef de la meute. Se sentant étranger parmi les siens, il part en quête d’une vie normale et rejoint l’université du Montana. Là-bas, il fait la connaissance de la troublante Katerina O’Hara et de Tyler Brandkel, le fils d’un éternel rival de son grand-père.
Quand Indiana sort miraculeusement indemne d’un terrible accident en se volatilisant au dernier moment, il comprend qu’il a le pouvoir de rebrousser le temps lorsqu’il est en danger. Voilà un atout précieux, car son accident semble suspect. Quelqu’un a-t-il tenté de l’éliminer ? La sécurité des loups n’a jamais été aussi menacée. Oseriez-vous défier les lois du clan ? »

monavis

A l’approche des fêtes de fin d’année, j’ai enfin trouvé le temps – enfin plutôt pris le temps – de me plonger dans une série dont le premier tome a été glissé dans ma chaussette de Noël l’an dernier : Indiana Teller. Pourquoi je ne me suis pas plongée plus rapidement dans ce premier roman ? Simplement, parce que je me connais ; je ne peux pas lire le début d’une saga sans enchaîner avec les tomes suivants si je les ai sous la main (parce que j’ai profité d’un bon d’achat en librairie pour me procurer la suite). Je savais donc que je lirais tout d’une traite et qu’il me faudrait donc avoir un peu de temps devant moi pour cela. Et j’ai bien fait d’en prévoir, parce que j’ai rapidement compris que je n’aurais effectivement envie de faire une pause entre chaque tome.

J’aime beaucoup Sophie Audouin-Mamikonian, l’auteure de la saga Tara Duncan. Elle a vraiment réussi à créer un univers captivant de sorceliers, de dragons, de nains et de vampires. Et elle a un sens de l’humour qui ajoute un vrai plus à la série. Mais je n’ai pas lu le dernier tome, ni le premier du nouveau cycle, parce que je suis arrivée à saturation – douze romans, cela me semblait suffisant. J’ai laissé les personnages vivre leur vie et poursuivre leurs aventures sans moi.

Mais j’étais curieuse de découvrir le nouvel univers proposé par l’auteure, même si j’avoue que je sature un peu des loups-garous qu’on nous sert à toutes les sauces, c’est comme les vampires…

Indiana Teller est un jeune garçon élevé parmi les loups-garous. Un hybride, né d’un loup alpha – destiné à devenir chef – et d’une mère humaine… Enfin que l’on croyait humaine jusqu’à ce que l’on découvre qu’elle était une rebrousse-temps, c’est-à-dire une personne capable de se promener dans le passé et le futur. Contrairement à ses camarades Indiana ne se transforme pas en loup et ne semble pas avoir de pouvoir. Il se sent donc un peu seul au ranch, et un peu trop ordinaire et à dix-huit ans, il demande à partir à l’université. Et c’est là qu’il va faire la connaissance de la jolie Katerina et de Tyler, fils de l’ennemi juré des sa meute.

Ce premier tome est très intéressant. On découvre l’univers des loups-garous, leurs règles, leurs lois, leur mode de fonctionnement. Et l’on fait la connaissance d’Indiana, un jeune homme plutôt amusant et malin, mais manquant un peu de confiance en lui. Il y a d’autres personnages très sympathiques comme Alex et Chuck ou Nanny et d’autres plus intrigants – petit bémol pour le personnage de Katerina que je ne trouve pas super intéressant. Dans Lune de printemps, y a assez d’action et de mystère pour que l’on ait envie d’en savoir plus. Et cerise sur le gâteau, on retrouve l’humour de l’auteure et c’est agréable cette petite touche de légèreté. Je pense que je vous parlerai rapidement de la suite !

signature

Indiana Teller tome 1 – Lune de Printemps – Sophie Audouin-Mamikonian – Michel Lafon (mars 2011)

Acheter ce roman chez Cultura

 

Publicités

4 réflexions sur “Indiana Teller, lune de printemps – Sophie Audouin-Mamikonian

  1. Pingback: Indiana Teller, lune d’été – Sophie Audouin-Mamikonian | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Indiana Teller, Lune d’automne – Sophie Audouin-Mamikonian | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Je vide ma PAL – saison 2 épisode 12 | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Indiana Teller, Lune d’hiver – Sophie Audouin-Mamikonian | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s