L’auberge du mystère – Nora Roberts

photostudio_1514470371139

le-resume

« Après trois ans à New York, Autumn se réjouit de passer quelques jours dans la chaleureuse petite auberge tenue par sa tante, au cœur des montagnes de Virginie. Mais, une fois sur place, rien ne se déroule comme elle l’avait imaginé. D’abord parce qu’elle a la stupeur de trouver là Lucas McLean et que ces retrouvailles inattendues la bouleversent bien plus qu’elle ne le voudrait. Ensuite parce qu’elle devine immédiatement qu’une tension lourde et menaçante règne entre tous les pensionnaires de l’auberge. Comme s’ils étaient unis par un sombre secret… Son intuition se confirme lorsqu’on découvre une des clientes poignardée dans sa chambre. Très vite, Autumn comprend que toutes les personnes présentes avaient des raisons de détester la victime… et de la tuer. Et, alors qu’une tornade isole l’auberge du reste du monde, une question ne cesse plus de la hanter : le meurtrier pourrait-il être Lucas ?»

monavis

J’ai reçu quelques romans de Nora Roberts à Noël cette année. Comme je n’ai jamais lu un seul roman de l’auteure, je pensais qu’elle n’écrivait que des romances. Mais non, elle écrit aussi des thrillers, dont certains ont été adaptés en téléfilms, d’ailleurs. Et quand je vous dit qu’elle écrit… Apparemment, une dizaine de ses romans sont publiés tous les ans. Avec un tel rendement,  je pense qu’on peut naturellement s’interroger sur la qualité des romans de Nora Roberts. Mais finalement, après une première expérience avec L’auberge des mystères, je peux vous donner mon avis.

J’ai trouvé que ce roman n’était pas mal. En tout cas, plaisant à lire. Un peu trop d’eau de rose pour que n’accroche totalement, mais bon. Après un an de lectures des publications Diva romance, je suis plus à l’aise avec la guimauve. Du moins, avec les clichés. Ici nous avons une superbe et mince et gentille héroïne qui n’a jamais réussi à oublier le ténébreux et sanguin écrivain qui de son côté a tout fait pour l’éloigner de peur de devenir dépendant de l’amouuuur. Bon. On accroche ou pas. Mais après, concernant l’intrigue, je dois dire que je me suis laissée prendre au jeu. L’ambiance. Le huit-clos. Les soupçons qui se portent sur absolument tout le monde – sauf la gentille tante et la superbe héroïne bien entendu. Bref, une lecture plaisante pour démarrer l’année qui m’a donné envie de me plonger dans un Agatha Christie pour retrouver cette ambiance de huit-clos que j’aime beaucoup.

signature

L’auberge du mystère – Nora Roberts – Mosaic Poche – 315 pages (octobre 2017) 

Acheter ce roman chez Cultura

7 réflexions sur “L’auberge du mystère – Nora Roberts

  1. Je trouve aussi que l’huit-clos est toujours très intéressant en littérature, après je ne suis pas très roman policier donc je ne pense pas lire celui-ci, mais merci de nous l’avoir présenté quand même, je pense que d’autres trouveront leur bonheur !

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: La loi du danger – Nora Roberts | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s