De glace et de ténèbres – Lisa Jackson

photostudio_1515932155419

le-resume

« Selena Alvarez en est persuadée : l’affaire sur laquelle elle et sa coéquipière Regan Pescoli enquêtent est hors normes. D’abord parce que les victimes — toutes des femmes — se ressemblent étonnamment : ossature du visage, peau claire, cheveux auburn, yeux verts. Ensuite parce que le tueur, qui s’attaque méthodiquement et froidement à ses victimes, semble insaisissable et tout proche à la fois. Comme si, caché dans l’ombre, épiant ses victimes jusqu’à s’imprégner de leurs moindres habitudes, il attendait son heure pour frapper, de nouveau. »

monavis

A la fin des vacances de Noël, je suis honteusement repartie avec une partie des cadeaux de mon papa dans ma valise – c’est lui qui a insisté, je ne lui ai pas volé ses livres, mais avec un peu de recul, je me dis que c’était vraiment gentil de sa part et que je n’aurais peut-être pas dû accepter de le priver de certains de ses cadeaux.

Dans sa pile de livres, il y avait deux romans de Lisa Jackson, une romancière américaine dont je n’avais pas entendu parler auparavant et qui pourtant a écrit de nombreux best-sellers inscrits sur la liste du New York Times.

De glace est de ténèbres est le troisième tome d’une série mettant en scène les inspecteurs Regan Pescoli et Selena Alvarez. Alors forcément, quand on prend une série en cours de route – ce que je n’aime pas faire – il y a des petits moments de flottement, des sous-entendus, des trucs que le lecteur ne comprend pas et c’est toujours un peu embêtant. Néanmoins, cela ne bloque pas non plus pour comprendre l’intrigue de ce roman.

De glace est de ténèbres est assez proche d’un Mary Higgins Clark, je pense notamment à Ce que vivent les roses, en raison des victimes qui se ressemblent toutes. Et j’ai aussi assez rapidement fait le rapprochement avec un téléfilm que j’avais vu quand j’étais ado, une sombre histoire de médecin inséminateur narcissique. Bref, dans ce roman, il est question de génétique, de troubles mentaux, de tueur psychopathe de famille nombreuse et de romance, car l’une des cibles du tueur vient juste de rencontrer un beau cow-boy qui semble aimer un certain type de femmes…

C’est plaisant à lire, sans prise de tête, mais ce n’est pas inoubliable ou à absolument mettre sur sa wish-list. Mais je me verrais bien avoir ce genre de romans dans ma valise si je partais quelques jours en vadrouille. Que j’aimerais partir quelques jours en vadrouille !

signature

De glace et de ténèbres – Lisa Jackson – Mosaic Poche – 540 pages (août 2016)

Publicités

9 réflexions sur “De glace et de ténèbres – Lisa Jackson

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 1 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Le couvent des ombres – Lisa Jackson | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Passé à vif – Lisa Jackson | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s