Dans la forêt – Jean Hegland

photostudio_1515421877027

le-resume

« Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses. Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle. »

monavis

Pour mon anniversaire, mon frère m’a offert Dans la forêt de Jean Hegland. Je ne lui ai pas dit, mais le résumé m’a terrorisée. Les romans parlant de la fin de notre civilisation, des pénuries d’électricité, de carburant, de nourriture, des gens qui deviennent fous, violents, prêts à tout, me plonge dans une angoisse terrible. Les psychopathes, ça va, mais les voisins qui deviennent fous me donnent des sueurs froides. Et oui, je suis une trouillarde.

Mais j’ai aussi entendu parler de ce roman comme d’une révélation, d’un récit d’une grande beauté. En plus, le film avec Ellen Page et Evan Rachel Wood est actuellement disponible sur Netflix et moi j’aime bien regarder les films tirés des livres que je lis. Bref, tout ça m’a donné envie de tenter cette lecture. Je me suis quand même dit que je ne serais pas obligée quitte d’aller jusqu’au bout si tout cela me faisait trop peur.

photostudio_1515415638937.jpg

Je ne vais pas vous le cacher, cette lecture a été éprouvante. J’ai été tellement sous tension que j’ai même crains d’avoir des courbatures. Et impossible de trouver le sommeil après avoir terminé ma lecture. Une vraie nuit blanche…

Nell et Eva vivent dans une maison au cœur de la forêt. Leurs parents, plutôt bohèmes, ont choisi une vie proche de la nature. Comme tout le monde, cette famille a vécu les premières coupures d’électricité, de téléphone, mais elle n’a pas vécu la violence que tout cela a entraîné en ville, les vols, les épidémies… Elles ont vécu d’autres violences, elles ont perdu leurs parents.

Toutes seules, avec leur chagrin, elles doivent apprendre à se débrouiller, se nourrir, se protéger des dangers qu’elles courent. Se protéger de cette forêt angoissante, mais qui se révèle aussi bienveillante.

J’ai eu l’impression qu’il y avait vraiment deux parties dans ce roman : la lutte et l’espoir que tout finirait par rentrer dans l’ordre et l’acceptation, le lâcher prise, la fameuse fugue dissociative dont il est question au début du livre. Si la première partie est tendue, la seconde est plus sereine. J’ai eu l’impression que je pouvais à nouveau respirer normalement.

Ce roman écrit en 1996 et paru en France il y a seulement un an permet de s’interroger sur notre société, notre rapport aux choses, notre rapport à la nature, nos vies qui nous appartiennent. Mais quelle épreuve ! C’est vraiment une belle écriture, pleine de poésie. L’histoire est prenante et il est clair que ce roman mérite son titre de « choc littéraire », mais ce n’est décidément pas un genre qui me plaît. Mais il est à mettre entre toutes les mains de ceux qui aiment ce genre. Car là, ils auront vraiment un très beau livre entre les mains !

Quant au film de Patricia Rozema, les images sont belles, mais le rythme est lent, traînant en longueur. Par moment, on se croirait dans Twilight, les vampires scintillants en moins…

signature

Dans la forêt – Jean Hegland – Éditions Gallmeister – 300 pages (janvier 2017)

Acheter ce livre chez Cultura

Publicités

3 réflexions sur “Dans la forêt – Jean Hegland

  1. Pingback: L’Arbre-Monde – Richard Powers | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s