Les sœurs de Fall River – Sarah Schmidt

photostudio_1521656430246

le-resume

« J’ai regardé Père. Touché sa main en sang… Le 4 août 1892, à Fall River (Massachussetts), Lizzie Borden découvre son père et sa belle-mère sauvagement assassinés. Très vite, son attitude oriente les soupçons. Sa fragilité la rend-elle coupable ? Et comment une telle violence a-t-elle pu surgir dans une ville si paisible ? D’après une histoire vraie, Sarah Schmidt a composé un roman fascinant, réinventant l’un des crimes les plus célèbres d’Amérique. Elle plonge dans les secrets d’une famille, mettant à nu la relation bouleversante de deux soeurs, Lizzie et Emma, leur besoin d’indépendance aux prises avec les carcans de l’époque. Au-delà du fait divers, ce conte hypnotique lève le voile sur la part d’ombre de chacun. »

monavis

Une pincée de roman victorien, un soupçon de thriller, une pointe de roman de mœurs, deux cuillères de mystère et une une généreuse portion de fait divers réel et on obtient la recette qui me séduit à tous les coups.

Après avoir regardé Captive, l’adaptation du roman Alias Grace de Margareth Atwood (j’avoue que ma déception à la lecture de C’est le cœur qui lâche en dernier et La servante écarlate qui attend dans ma PAL m’ont dissuadée de me procurer Alias Grace, mais la série est vraiment bien et en plus il y a Zachary Levi). Bref.

Après avoir terminé cette mini-série, j’en ai repris repris une que j’avais laissé en suspend : The Lizzie Borden chronicles avec Christina Ricci et Clea DuVall, qui fait suite à un téléfilm de 2014, Lizzie Borden took an ax (que j’ai regardé aussi, mais j’ai trouvé ça moins bien).

4741429770781

Christina Ricci dans le rôle de Lizzie Borden et Clea DuVall dans le rôle d’Emma

Cette série est inspirée d’un faits divers ultra célèbre : celui du double meurtre en 1869 à Fall River d’Andrew Borden et de sa femme, à la hache, pour lequel Lizzie Borden, la fille d’Andrew est arrêtée avant d’être innocentée par un procès.

Les sœurs de Fall River de Sarah Schmidt s’intéresse aussi à cette histoire irrésolue. Sarah Schmidt est Australienne. Elle découvre un livre sur la vie de Lizzie Borden et cela lui a donné envie d’écrire sur le mystère entourant la mort violente du père et de la belle-mère de Lizzie, la relation très particulière entre Lizzie et sa grande sœur Emma.

Les chapitres de ce roman permettent de découvrir l’histoire à travers les yeux de quatre personnages : Lizzie, Emma, Bridget, la gouvernante et Benjamin, un personnage dont je ne vous dirai rien pour ne rien dévoiler.

On est complètement immergé dans cette histoire et l’on comprend rapidement ce que ressent Bridget quand elle dit : « c’est la maison qui ne va pas ». C’est oppressant, ça suinte, la pourriture s’infiltre partout, le ragoût de mouton qui est servi depuis des jours semble rendre tout le monde malade et il n’y a aucune affection entre les membres de cette famille. Il faut dire qu’au début de l’histoire, Emma est partie, elle a rompu sa promesse, celle de toujours s’occuper de Lizzie. Et Lizzie ne supporte pas que sa sœur ne soit pas là.

5-5

Emma et Lizzie Borden

L’auteure a imaginé une fin, un meurtrier, mais on ne saura jamais si elle a raison. Et c’est aussi ce qui est intrigant. En tout cas, moi je suis conquise et j’ai hâte de voir ce que donnera l’adaptation cinéma… Et si vous êtes, comme moi, attirés par ces histoires vraie, ces faits divers historiques, laissez-vous tenter.

signature

Les sœurs de Fall River – Sarah Schmidt – Rivages (mars 2018)

Acheter ce roman chez Cultura

 

Publicités

5 réflexions sur “Les sœurs de Fall River – Sarah Schmidt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s