Lucia, Lucia – Adriana Trigiani

photostudio_1520280960526

le-resume

« New York, 1950. A vingt-cinq ans, Lucia Sartori est certainement la plus jolie fille du quartier. L’après-guerre a ouvert de nombreuses possibilités aux jeunes femmes ambitieuses, et Lucia vient de commencer comme apprentie couturière au très chic grand magasin B. Altman sur la 5e Avenue. Son père, qui a brillamment réussi dans les affaires et tient l’épicerie fine italienne la plus réputée, l’a toujours encouragée dans ses ambitions, mais les traditions sont tenaces… Fiancée à son amour d’enfant, l’inébranlable Dante DeMartino, Lucia est déchirée lorsqu’elle rencontre un bel inconnu qui lui promet une vie de luxe dans les beaux quartiers, une vie comme elle n’en lit que dans les magazines. Forcée de choisir entre sa famille et ses rêves, Lucia se retrouve au centre d’un scandale qui révélera des secrets enfouis. L’honneur des Sartori est en jeu… »

monavis

J’ai reçu Lucia, Lucia d’Adriana Trigiani de la part des éditions Charleston et j’avais hâte de pouvoir le lire. J’ai profité d’un petit séjour rennais pour l’embarquer dans ma valise et le laisser à ma maman, histoire d’augmenter sa Pile à lire.

Je ne sais pas si vous avez vu la série espagnole Velvet mais on est totalement dans la même ambiance dans ce roman. J’avais vraiment aimé cette série mettant en avant de jeunes couturières embauchées dans un grand magasin, leurs histoires de cœur, de boulot, d’indépendance…

Lucia, Lucia se déroule dans les années cinquante à Newcastle York. Lucia Sartori a vingt-cinq ans. Elle vit avec ses parents et ses quatre grands frères dans la maison familiale. Ses frères travaillent à l’épicerie du quartier et elle en tant que couturière dans un grand magasin. Indépendante et libre d’esprit, elle renonce à se marier avec le beau Dante car cela signifie qu’elle devra renoncer à son travail et à ses parents. Et puis, il y a cet homme qui lui tourne la tête…

Lucia, Lucia est un très joli livre, Lucia Sartori est un beau personnage. J’ai adoré me plonger dans sa vie, son quotidien, saliver sur les recettes de cuisine italienne et presque sentir entre mes doigts les étoffes qu’elle découpait pour fabriquer de belles robes.

signature

Lucia, Lucia – Adriana Trigiani – Charleston – 304 pages (juin 2017)

Acheter ce roman chez Cultura

lectricecharleston

2 réflexions sur “Lucia, Lucia – Adriana Trigiani

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 3 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Très chère Valentine – Adriana Trigiani | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s