La position – Meg Wolitzer

photostudio_1521399556640
le-resume

« Découvrir un Kâma-Sûtra signé par ses parents est loin d’être une partie de plaisir. Surtout s’ils ont aussi posé pour les illustrations… Trente ans plus tard, les quatre enfants Millow cherchent tant bien que mal à se remettre du choc. Addictions, militantisme, impuissance sexuelle ou mariage illusoire, chacun se fraie une voie à sa manière dans les gravats laissés par les seventies, entre mal de repères et quête d’émancipation. « De révélations jouissives en rebondissements croustillants se construit la saga d’une famille attachante. »

monavis

La position de Meg Wolitzer était dans la Book Box #12 Fratries du mois de mai. Très honnêtement, si je n’avais pas reçu ce livre sélectionné par My Book Box, jamais je ne l’aurais lu. Pourquoi ? Parce que j’ai déjà lu un roman de cette auteure new-yorkaise, Les Intéressants, et que si j’avais trouvé ce dernier plutôt sympa, il ne m’avait pas donné l’envie d’approfondir ma connaissance de l’œuvre de Meg Wolitzer.

En fait Meg Wolitzer est pour moi un peu comme Jeffrey Eugenides. Ces deux auteurs sont capables d’apporter la petite fulgurance qui rendra leurs romans lumineux, mais jusqu’au moment où la magie se produit, je dois avouer que je m’ennuie ferme.

Dans La position, les enfants Millow découvrent que leurs parents sont les auteurs d’une sorte de Kâma-Sûtra. Véritable succès dans les années soixante-dix, ce livre dans lequel les enfants reconnaissent les corps de leurs parents dessinés en train de pratiquer les positions dont ils parlent, va profondément marquer leurs jeunes esprits.

On les retrouvent trente ans plus tard, avec leurs blessures, leurs traumatismes, leurs relations conflictuelles entre eux et avec leurs parents.

J’ai trouvé ce roman plutôt ennuyeux – oui, on peut même dire un peu chiant – et j’ai eu du mal à trouver la famille Millow sympa. Exactement comme pour Les Intéressants, les jolis moments sont venus des personnages secondaires, sans doute ceux que l’on entend moins parler d’eux et se plaindre.

Une petite déception pour moi, mais pas une surprise finalement. Je pense que Meg Wolitzer n’est pas mon auteure. Mais si vous avez lu et aimé Les Intéressants ou alors Le roman du mariage de Jeffrey Eugenides, ce roman vous plaira sans doute.

signature

La position – Meg Wolitzer – 10/18 – 403 pages (mars 2015)

Acheter ce roman chez Cultura

Publicités

Une réflexion sur “La position – Meg Wolitzer

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 3 | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s