Après l’Escape café, on a fait sauter la banque

photostudio_1523305639044

Il y a quelques semaines, j’ai été invitée à tester l’Escape Café à Tours puis une escape room à Escape Yourself. Depuis que j’ai découvert les Live Escape Games, j’en suis dingue, alors comment refuser ? Et je dois dire qu’en plus cette histoire d’Escape Café, ça m’intriguait franchement…

photostudio_1523305799580

Avec Céline Happytime, Laura Chala Moda, Murielle Woody Beauty et Cécilia Between the Books, nous nous sommes retrouvées à la sortie du boulot dans ce nouvel endroit, situé juste en face d’Escape Yourself.

Pour ceux qui connaissent Escape Yourself Tours, vous avez dû remarquer que pour discuter ou prendre un verre avant ou après un jeu, il n’y avait pas beaucoup de choix et que ça se terminait souvent par une séance de papotage sur le trottoir, à moins d’avoir assez de temps pour prendre le chemin du centre-ville. D’où l’idée d’ouvrir un lieu tout à côté. Astucieux !

photostudio_1523305716391

L’Escape Café est ouvert le week-end et les vacances, ou pour des groupes sur demande (24h à l’avance). Dans une ambiance moderne et un brin steampunk, réchauffés par une fausse cheminée, on peut donc s’installer pour boire un verre – les milkshakes sont à tomber par terre – grignoter un morceau et surtout jouer !

Il y a des jeux de plateaux classiques dans l’esprit des escapes, comme Unlock ! ou les enquêtes de Sherlock, mais il y a aussi des énigmes créées spécialement pour l’Escape Café. On en a testé une en dégustant nos boissons et franchement, j’ai trouvé que c’était une super manière de se préparer à la soirée qui s’annonçait.

photostudio_1523305888806

Niveau budget, c’est très correct. Il y a une formule goûter à 4,90€ avec pâtisserie et boisson et une formule apéro avec une planchette bien garnie et boissons pour 2 (14,50€ le tout).

Les personnes qui travaillent à l’Escape Café sont dingues de jeux et pourront vous aider si vous êtes en difficulté. Ils organisent des soirées jeux de temps en temps et si l’idée vous tente, je vous conseille de faire comme moi et de suivre la page facebook. Personnellement, j’ai hâte qu’il y en ait une.

Avant de continuer à vous parler de cette soirée, un peu d’explications pour ceux qui ne connaîtraient pas – encore – les Escape Games.

Un Escape Game est un jeu d’évasion grandeur nature qui se joue en groupe. Les joueurs se retrouvent enfermés dans une pièce et ont un temps imparti pour s’en échapper en résolvant une énigme – c’est d’ailleurs pour cela que l’on appelle aussi ces Escape Games des Escape Rooms.

Dans une Escape Room, on fouille partout, on ouvre les tiroirs, on se glisse sous les meubles, on cherche un maximum d’indices pour résoudre l’énigme le plus rapidement possible pour sortir de là (et tenter de battre le record).

Le concept existe au Japon depuis une quinzaine d’années, mais n’est arrivé en France qu’en 2013, à Paris pour commencer. Vu le succès, des Escape Games ont commencé à arriver dans quelques villes, dont Tours, Nantes, Rennes et Angers. Maintenant, il y en a un peu partout. Et parfois des éphémères, comme aux Archives départementales ou dans certains châteaux.

J’avais eu l’occasion de tester Ernestine chez Escape Yourself (lire l’article) et j’avais franchement adoré l’ambiance. J’avais donc hâte de tester une autre room.

Notre Game Master – la personne qui nous observe pendant toute l’heure du jeu et nous donne des consignes si on est en galère – était vraiment super sympa et drôle, ce qui est vraiment top pour se mettre dans l’ambiance.

Voilà le pitch de Faites sauter la banque : « Enfilez vos chapeaux de gangsters, et commencez à élaborer votre plan d’attaque, car la plus grande organisation criminelle de tous les temps, l’Escape Gang, a besoin des meilleurs, donc de VOUS, pour faire sauter le coffre de la banque réputé le plus inviolable du monde ! »

La seule chose que je vous dirai, c’est qu’on a assuré. On a bien rigolé et passé un super moment. C’est vraiment un truc génial à faire entre amis, pour un anniversaire ou un enterrement de vie de célibataire ou entre collègues. La clé, c’est de communiquer et d’oser.

Il faut entre six et neuf mois à l’équipe pour créer une énigme et aménager l’espace. Escape Yourself travaille d’ailleurs sur une salle en réalité virtuelle.

Pour un Escape Game, il faut compter entre 18 et 40 euros par personne, selon l’horaire et le nombre de participants. Et les réservations se font directement sur le site. C’est un budget, mais on passe vraiment un bon moment et ça créé vraiment des liens entre les joueurs.

Il y a actuellement six salles à Escape Yourself, avec différents niveaux de difficulté et certaines sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Pour les enfants, c’est à partir de dix ans.

Attention, ça rend accro !

téléchargement

Escape Café
2 rue Ledru-Rollin à Tours
Renseignements : 02 47 82 63 85 ou escapecafe37@gmail.com
www.escapecafe.fr
www.facebook.com/EscapeCafeTours

logo

Escape Yourself
53 bis rue Léon-Boyer à Tours
Renseignements : 06 28 48 00 34
www.escapeyourself.fr
www.facebook.com/EscapeYourselfTours

Publicités

Une réflexion sur “Après l’Escape café, on a fait sauter la banque

  1. Pingback: Escape game à Brocéliande | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s