Une illusion d’optique – Louise Penny

photostudio_1526150719089

le-resume

« Depuis qu’elle est enfant, Clara Morrow n’a jamais eu qu’un seul rêve : voir un jour ses tableaux exposés au Musée d’art contemporain de Montréal. Mais elle a bientôt soixante ans, et après des années d’échecs, elle n’y croit plus vraiment. Quand la consécration tant attendue finit par arriver, la joie est de courte durée : le lendemain du vernissage et de la soirée donnée chez les Morrow, une femme est retrouvée, la nuque brisée, dans leur jardin. La victime est une ancienne critique, jadis célèbre pour ses papiers assassins. Alors que les acteurs du monde de l’art étaient réunis à Three Pines, bizarrement, personne ne semble la connaître… Si Clara figure en bonne place sur la liste des suspects, ils sont nombreux, présents la nuit du meurtre, à avoir pu vouloir régler de vieux comptes. Dépêchés sur place, l’inspecteur-chef Gamache et son adjoint Beauvoir mènent l’enquête. Tandis que le tableau du crime prend forme, les deux agents découvrent que dans le monde de l’art chaque sourire dissimule une perfidie, que les mots peuvent tuer. Et que dans cette affaire, comme dans les portraits peints par Clara, les apparences sont parfois trompeuses. »

monavis

Après Enterrez vos morts, j’espérais que Louise Penny nous proposerait un roman plus tranquille, que je puisse dénouer les tensions dans mes épaules.

Une illusion d’optique envoie l’inspecteur-chef Armand Gamache et son adjoint Jean-Guy Beauvoir à Three pines pour enquêter sur le meurtre d’une critique littéraire.

Clara Morrow, à presque soixante ans, va enfin connaître la consécration. Les toiles de l’artiste qui vivait dans l’ombre du talent de son mari Peter sont enfin exposées au musée d’art contemporain de Montréal. Cette fantastique journée pour Clara va pourtant mal se terminer. Le cadavre d’une critique d’art va être retrouvée dans le jardin de Clara et Peter. Une femme que connaissait bien Clara…

J’ai toujours grand plaisir à me plonger dans un Louise Penny, car j’adore l’ambiance de ses romans policiers et surtout les personnages. J’aime Armand Gamache, je pense que c’est mon policier préféré de tous les temps, brillant, humain, curieux, cultivé, plein d’empathie et d’amour et en même temps extrêmement malin. J’aime son bras droit Jean-Guy Beauvoir, même si depuis le précédent opus, je le sens se battre et faiblir devant ses démons, et ça me rend vraiment triste.

Parmi les villageois de Three pines, j’aime beaucoup Clara – et Ruth la vieille poétesse qui jure comme un charretier et bois comme un puits sans fond. Clara a toujours l’air de s’être levée de son lit et de s’être collée des miettes dans les cheveux, alors que son mari est tiré à quatre épingles. Clara a beaucoup d’empathie et le contraste est saisissant entre elle et Peter – que je n’aime guère.

J’étais donc contente que ce roman tourne autour d’elle et de ses peintures, de son couple et de ses fêlures. L’enquête va emmener les policiers à enquêter dans le milieu de l’art et des alcooliques anonymes, et tourner autour de la notion de rédemption.

Plus calme qu’Enterrez vos morts, Une illusion d’optique est pourtant un roman que j’ai trouvé fort. Et qui donne envie de se plonger dans le suivant, Le beau mystère.

signature

Une illusion d’optique – Louise Penny – Actes sud / Actes noirs – 430 pages (novembre 2016)

Acheter ce roman chez Cultura

Les autres tomes :
Nature morte
Sous la glace
Le mois le plus cruel
Défense de tuer
Révélation brutale
Enterrez vos morts
Une illusion d’optique
Le beau mystère
La faille en toute chose

Publicités

3 réflexions sur “Une illusion d’optique – Louise Penny

  1. Pingback: La faille en toute chose – Louise Penny | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s