Le brasier de justice – Andrea H. Japp

photostudio_1534269015456

le-resume

« 1305. Normandie. Depuis quelques jours, Hardouin cadet-Venelle, bourreau de Mortagne-au-Perche, est en proie au tourment : la justice de Dieu serait-elle faillible ? Marie de Salvin, qu’il vient de brûler vive, hante ses rêves. Etait-elle réellement coupable ? Evangeline Caquet a-t-elle tué, cinq ans plus tôt, sa maîtresse à coups de hachette ? Sa quête de vérité se heurte aux fausses pistes et aux intérêts politiques des grands du royaume. Hardouin arrivera-t-il à concilier sa tâche de bourreau et celle de justicier sans perdre son âme ? »

monavis

Après avoir lu la série des Mystères de Druon de Brévaux de Andrea H. Japp, je savais que l’autre série écrite par l’autrice qui se trouvait dans ma PAL n’y resterait plus longtemps. Déjà parce que j’avais promis de la prêter à mon amie Muriel lors de mon prochain séjour rennais et ensuite parce que j’avais très envie de retrouver l’univers de Andrea H. Japp.

Le brasier de justice est le premier tome des enquêtes de Monsieur de Mortagne, bourreau. Il s’agit d’une trilogie de déroulant en 1305 en Normandie. Si vous avez lu Les énigmes de Druon de Brévault, vous avez croisé ce personnage à la fin du dernier tome. Un homme de grande taille, mystérieux, avec une grande épée et un cheval noir comme un freux – un corbeau, quoi (je vous met dans l’ambiance). Si vous vous êtes questionnés sur ce personnage, vous allez avoir toutes les réponses dans Les enquêtes de Monsieur de Mortagne, et plus encore.

Dans Le brasier de justice, Hardouin cadet-Venelle, bourreau de Mortagne-au-Perche, qui jusqu’alors ne se posait pas trop de questions, puisqu’il exécutait la justice, fait une rencontre qui remet tout en question. Marie de Salvin, brûlée vive mais finalement innocente, le hante. Il va finalement enquêter avec le bailli sur des assassinats d’enfants, parce qu’on n’est finalement jamais mieux servi que par soi-même. Au moins lui, trouvera la vérité, indépendamment de tout complots politiques ou décision divine.

J’ai retrouvé dans cette enquête l’univers que j’aimais beaucoup dans les aventures de Druon. J’apprécie toujours autant d’apprendre des tas de choses sur la vie au XIVe siècle, sans pour autant être assommée par les informations historiques. Je trouve vraiment intéressant que le héros soit un bourreau, on en apprend beaucoup sur cette profession et sur sa position dans la société. En revanche, j’ai quand même plus accroché avec Druon/Héluise. Peut-être parce que c’était une fille, mais surtout parce que c’était un détective hors-pair. Hardouin cadet-Venelle est un personnage intéressant, mais plus habitué à jouer de la pince coupante et du verre effilé pour obtenir des aveux. Mais il est sympa quand même !

Bref, aucun regret de m’être lancée dans cette série. Je vous parle très vite de la suite, qui m’attend sagement.

signature

Le brasier de justice, les enquêtes de Monsieur de Mortagne, bourreau, tome 1 – Andrea H. Japp – J’ai lu – 446 pages (avril 2013)

Acheter ce roman chez Cultura

6 réflexions sur “Le brasier de justice – Andrea H. Japp

  1. Pingback: En ce sang versé – Andrea H. Japp | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Le tour d’abandon – Andrea H. Japp | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 7 | Mademoiselle Maeve

Répondre à Ma Lecturothèque Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s