Réelle – Guillaume Sire

photostudio_1528657684131

le-resume
« Enviée, choisie, désirée : Johanna veut être aimée. La jeune fille ne croit plus aux contes de fée, et pourtant… Pourtant elle en est persuadée : le destin dans son cas n’a pas dit son dernier mot. Les années 1990 passent, ses parents s’occupent d’elle quand ils ne regardent pas la télé, son frère la houspille, elle danse dans un sous-sol sur les tubes à la mode, après le lycée elle enchaîne les petits boulots, et pourtant… Un jour enfin, on lui propose de participer à un nouveau genre d’émission. C’est le début d’une étrange aventure et d’une histoire d’amour intense et fragile. Naissent d’autres rêves, plus précis, et d’autres désillusions, plus définitives. »

monavis

Réelle de Guillaume Sire m’a tout de suite intriguée quand j’ai découvert son résumé et je suis contente d’avoir eu la chance de le lire en tant que membre du comité de lecture de Cultura de Chambray-lès-Tours.

Quelques jours avant de passer chez Cultura piocher dans les romans mis à la diposition des membres du comité de lecture, j’avais eu une conversation passionnante sur les jeunes et la téléréalité. Moi, je n’ai pas grandi avec la téléréalité. Loft Story est arrivé sur nos écrans quand j’étais à la fac. Puis sont apparus Les colocs, Secret Story et des tas d’autres émissions dans lesquelles on pouvait voir des gens filmés vingt-quatre heures sur vingt-quatre et qui ne foutaient pas grand chose. Je dois avouer que j’ai passé quelques heures à les regarder, fascinée. On se faisait même des soirée entre copains. Puis, je me suis ennuyée. J’avais compris le principe.

Après d’Où la lumière s’effondre – un roman dans lequel il est question de détruire internet – Guillaume Sire décide de s’attaquer au sujet de la téléréalité. J’en imagine déjà certains grimacer, mais attendez un peu avant de rendre un jugement attif !

Réelle, c’est l’histoire de Johanna, une gamine des années quatre-vingt qui a grandi avec la télé allumée et des parents fans de Johnny. Johanna vient d’une famille un peu « popu » et son premier petit ami, un petit bourgeois, n’assume pas leur différence de milieu. Rien de tel pour développer un complexe d’infériorité. Adolescente, Johanna va suivre sa meilleure copine et passer le casting de Graines de Star. Mais elle n’est pas retenue.

À l’école, on lui conseille de ne pas poursuivre ses études, en lui expliquant qu’elle n’est pas faite pour ça. Alors elle s’exécute, c’est plutôt une gentille fille, qui fait ce qu’on lui dit de faire. Elle atterrit chez MacDo.

Elle déteste son boulot, l’odeur des frites, son quotidien, son chef d’équipe qui prend ses pauses en même temps qu’elle et espère la coincer dans les toilettes.

Alors quand un producteur qui a vu la photo qu’elle avait envoyé pour Graines de Star lui propose d’intégrer Le Loft, de toucher de l’argent et de devenir célèbre, elle n’hésite pas trop. Tout pour ne pas continuer comme ça.

On peut penser ce que l’on veut de la téléréalité, mais dans tous les cas, Johanna va sans doute ébranler un peu tout ça. Parce qu’elle est touchante et bien loin de la célébrité à tout prix.

J’ai eu l’impression que l’histoire de Johanna était un peu celle de Loana, gagnante du Loft en 2001. Et qu’on était bien loin de l’image des gens qui voulaient à tout prix devenir célèbres, sans avoir de talent, si ce n’est celui d’avoir réussi un casting et d’avoir intégré une émission de téléréalité. Avec le portrait de Johanna, on découvre une jeune femme gentille et un peu naïve qui espère juste qu’on l’aimera et qu’on ne la considèrera pas comme une moins que rien. Une fille normale. Réelle.

signature

Réelle – Guillaume Sire – Éditions de l’Observatoire – 305 pages (août 2018)

Acheter ce roman chez Cultura

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s