La coupure – Fiona Barton

photostudio_1537878029189

le-resume
« Quand quelques lignes en bas de la colonne des brèves révèlent la découverte d’un squelette de bébé sur un chantier de la banlieue de Londres, la plupart des lecteurs n’y prêtent guère attention. Mais pour trois femmes, cette nouvelle devient impossible à ignorer. Angela revit à travers elle le pire moment de son existence : quarante ans auparavant, on lui a dérobé sa fille à la maternité. Depuis, elle cherche des réponses. Pour Emma, jeune éditrice en free-lance, c’est le début de la descente aux enfers, car ce fait divers risque fort de mettre son secret le plus noir à jour et de détruire sa vie à jamais. Quant à Kate, journaliste de renom et avide d’une bonne story, elle flaire là le premier indice d’une affaire qui pourrait bien lui coûter quelques nuits blanches. Car toutes les histoires ne sont pas bonnes à être publiées… Encore moins quand elles font resurgir des vérités que personne ne souhaite connaître. »

monavis

Après ma lecture audio de Avec elle de Solène Bakowski et de Sans elle d’Amélie Antoine, j’ai eu envie de rester dans une ambiance sombre. Et j’ai eu la chance que l’on me propose la lecture audio de La coupure de Fiona Barton par Audible (je suis toujours aussi fan d’Audible, je trouve ça hyper pratique comme application).

La coupure dure onze heures et franchement je ne les ai pas vu passer. Il faut dire que j’ai tout de suite été captivée par cette histoire, racontée à plusieurs voix. Un corps de nourrisson est retrouvé sur un chantier dans la banlieue de Londres et cette découverte va occuper plus que de raison l’esprit de trois femmes : Kate, une journaliste qui va mener sa propre enquête après avoir convaincu son rédacteur en chef que le sujet vaut le coup, Angela dont le bébé a été enlevé à la clinique il y a un peu plus de quarante ans et Emma une femme secrète et psychologiquement fragile.

Qui est ce bébé ? Est-ce Alice, la fille d’Angela ? Un autre bébé ? Si oui, quel bébé ? Ce roman, qui n’est pas vraiment un thriller, mais plutôt un roman psychologique, est captivant. Le lecteur est vraiment plongé dans l’esprit de chacune de ces femmes. La journaliste-détective qui doit former un stagiaire, la mère qui n’a pas pu faire le deuil de sa petite fille disparue et qui a même été suspectée de s’être débarrassée de sa fille et Emma. Emma et ses secrets, ses obsessions, sa relation conflictuelle avec sa mère, sa fragilité et cette manière de se parler dans sa tête.

J’ai beaucoup aimé les changements de voix liés aux changements de point de vue et aussi chacune des lectrices (il y a aussi un lecteur, mais c’est assez anecdotique), mais ma préférence va à la voix d’Emma un peu anxieuse, rugueuse. La lectrice, Anne O’Dolan double le personnage d’Amanda Rollins dans la série  New York, unité spéciale. Et je l’ai tout de suite reconnue. J’aime beaucoup cette voix (et aussi le personnage d’Amanda Rollins, du coup, Emma m’a tout de suite plue).

Ce roman, le second de Fiona Barton, est vraiment prenant. On sent que l’autrice a exercé le travail de journaliste, le quotidien de Kate est très bien rendu. J’ai eu envie de savoir, de découvrir si la théorie que j’avais échafaudé dans la tête était exacte (et oui !) Maintenant je n’ai qu’une envie : lire son premier titre : La veuve.

signature

La coupure – Fiona Barton – Audible – lu par Anne Tilloy, Anne Kreis, Anne O’Dolan, Daniel Kenigsberg, Clémentine Yelnick – 11h02 (septembre 2018)

4 réflexions sur “La coupure – Fiona Barton

  1. Pingback: La disparue de la cabine n°10 – Ruth Ware | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Rituels – Ellison Cooper | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: La veuve – Fiona Barton | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: De Rachel Abbott à Marian Izaguirre | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s