Conversations avec mon coiffeur – Tal Ben-Shahar

photostudio_1539713972059

le-resume
« Comment apprécier le goût des choses simples ? Trouver du sens à nos difficultés ? Peut-on éviter d’être pris au piège du perfectionnisme ? Pourquoi est-ce si difficile de donner une bonne éducation à nos enfants, de réussir nos vacances, de prendre une décision… ? En associant les réflexions pleines de sagesse de son coiffeur avec les dernières découvertes sur le cerveau et la psychologie positive, Tal Ben-Shahar, le professeur du bonheur, nous apprend à aimer la vie, tout simplement. »

monavis

Tal Ben-Shahar est enseignant israelo-américain en psychologie positive – son cours sur la psychologie positive a rassemblé plus de 1400 étudiants à Harvard. En gros il est professeur de bonheur. Il a fondé la Happiness Studies Academy. Il a écrit plusieurs livres, comme L’apprentissage du bonheur et L’apprentissage de l’imperfection, et aussi Conversations avec mon coiffeur pour aimer la vie.

Pour  changer un peu des thrillers (j’y reviendrai à un moment ou à un autre), j’ai à nouveau opté pour un livre de développement personnel en audio, Conversations avec mon coiffeur, écrit par ce prof de bonheur que je ne connaissais pas du tout.

Je pourrai écrire un livre entier d’histoires qui me sont arrivées chez le coiffeur, des histoires ridicules, des histoires qui m’ont donné envie d’arracher les ciseaux des mains du coiffeur pour lui faire une frange à la Jeanne d’Arc, des histoires qui finissent aux urgences, bref des histoires qui sont bien loin de pouvoir figurer dans un manuel de développement personnel. Alors j’étais curieuse de savoir comment pouvait bien être le coiffeur de Tal Ben-Shahar…

Il s’appelle Avi Peretz et c’est un homme plein de sagesse et de bon sens. En plus d’être un bon coiffeur. Il reçoit chaque jour des méditations de la part d’un ami et il  n’hésite pas à en faire profiter ses clients. Pour lui, il est important de profiter des petites choses de la vie et de garder les pieds sur terre. Même si ses affaires fonctionnent bien, il garde son salon de Tel-Aviv, qui est pour lui comme un phare.

Conversations avec mon coiffeur est un recueil d’anecdotes. Deux ans de rencontres entre Avi et Tal Ben-Shahar. L’auteur les développe avec son regard sur la psychologie positive et des études récentes. Et c’est vraiment intéressant. On y apprend à gérer sa colère – pourquoi perdre du temps et de l’énergie à s’agacer sur des choses futiles ? Elles ne nous feront que du mal et nous pousseront peut-être même à faire du mal autour de nous. Alors que la bienveillance et la générosité, elles, sont contagieuses.

Ce livre évoque aussi l’éducation des enfants, l’importance de prendre le temps, d’être généreux… On comprend qu’Avi est un coiffeur hors du commun. Cela m’a toutefois donné envie de prendre rendez-vous chez ma coiffeuse. Et si elle ne semble pas portée sur la méditation, elle me coiffe sans brûler les cheveux et sans que je ressorte avec une coiffure ratée expérimentale.

Conversations avec mon coiffeur est une très agréable lecture, c’est un peu comme un petit cadeau que l’on se fait à soi. Et c’est sympa les petits cadeaux.

Et en parlant de cadeau, je vous invite à aller faire un tour sur mon compte Instagram, car j’ai une version MP3 de ce livre à faire gagner.

signature

Conversations avec mon coiffeur – Tal Ben-Shahar – Lizzie – lu par Guila Clara Kessous – 2h19 (septembre 2018)

Publicités

Une réflexion sur “Conversations avec mon coiffeur – Tal Ben-Shahar

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 10 | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s