Présumée disparue – Susie Steiner

photostudio_1537816565161

le-resume

«Une nuit, Manon Bradshaw est envoyée sur une scène de crime. Edith Hind, étudiante de Cambridge, belle, brillante et bien née, a disparu. Peu d’indices, des traces de sang… Chaque heure compte pour la retrouver vivante. Une formidable galerie de portraits, des reparties caustiques, une réflexion sur la solitude, une construction diabolique… L’inspectrice Manon Bradshaw fait une entrée fracassante sur la scène du polar mondial.»

monavis

C’est Fred qui a ramené Présumée disparue du travail. Le lendemain matin, ayant fini un roman, je l’ai vu qui traînait dans le salon et je l’ai commencé, je n’avais pas vraiment d’autre livre sous la main. Et puis il n’avait pas l’air mal du tout, il faut bien l’avouer. J’étais assez intriguée par l’histoire et par le personnage de Manon Bradshaw qui promettait d’être intéressant. Alors, j’ai peut-être fait un peu exprès de le laisser traîner dans le salon.

Présumée disparue est le premier roman de Susin Steiner. Et apparemment Manon Bradshaw va devenir un personnage récurrent. Alors bonne ou mauvaise nouvelle ? Bonne !

Edith Hunt a disparu. L’inspecteur Manon Bradshaw, qui a entendu l’appel sur la radio de la police qu’elle garde dans sa chambre, s’est précipitée sur les lieux. L’étudiante, une jolie fille dont la famille a beaucoup de pouvoirs et de contacts politiques. L’affaire devient donc sensible. Et Manon et ses collègues vont y passer leurs nuits. Enfin presque toutes leurs nuits, parce que, en parallèle, Manon tente de ne plus rester seule, grâce à des sites de rencontres. Autant dire que la pauvre enchaîne les rendez-vous foireux, avant de céder au charme (plus que discret) d’un témoin de son affaire. Et de se transformer en midinette. Avec un flingue.

J’ai beaucoup aimé Manon. Un personnage qui n’est pas cliché. Avec ses fragilités et ses mauvais côtés. Ce n’est pas une super-héroïne et c’est bien. L’intrigue n’est pas ultra originale, et ce roman vaut plus pour les personnages. Mais les personnages sont vraiment sympas. Hâte de découvrir la suite des aventures de Manon…

signature

Présumée disparue – Susin Steiner – Les Arènes – 300 pages (octobre 2018)

Acheter ce roman chez Cultura

Publicités

6 réflexions sur “Présumée disparue – Susie Steiner

Répondre à eimelle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s