Saumur brutes – Gino Blandin

photostudio_1540248127038

le-resume

«Les maisons de retraite ont la réputation d’être calmes ; eh bien non, pas toutes ! Pas celle qui va faire de Julie Lantilly, une nouvelle fois embarquée dans une curieuse histoire de vol, une présumée coupable. Il faut dire que, sous ses allures de petite ville bour­geoise tranquille et sans histoire, Saumur dissimule une réalité moins reluisante. Tous les coups y semblent per­mis dès lors que l’apparence est sauve. Si, dans la bonne société, on se salue avec des baisemains, c’est dans les coulisses que l’on peaufine pièges et chausse-trappes. Malgré une charge de travail de plus en plus pesante, la journaliste du Courrier ligérien va devoir se tirer du mauvais pas où elle se trouve.»

monavis

Samedi 24 novembre aura lieu la troisième édition de Polar sur Loire, salle Ockeghem à Tours et ce salon est toujours pour moi l’occasion de me plonger dans des livres des auteurs qui seront présents. Aujourd’hui, je vais vous parler de Gino Blandin et de son dernier roman en date, Saumur brutes.

Quand il n’est pas en train d’écrire, Gino Blandin est enseignant. Il a écrit neuf romans et inventé le personnage de Julie Lantilly, journaliste au Courrier ligérien et héroïne de Saumur brutes.

Après avoir lu plusieurs romans se déroulant dans des maisons de retraite, j’étais plutôt contente de remettre ça. Il faut dire qu’entre Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman et Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi, j’avais passé d’excellentes moments.

J’ai fait connaissance avec la plume de Gino Blandin et avec son personnage récurrent Julie Gentilly en lisant Saumur brutes. Julie est journaliste à la rédaction locale et semble aussi être une apprentie détective. Et il lui faut du flair ici, puisqu’elle est mêlée bien malgré elle à un vol d’objets à la maison de retraite ultra chic de Saumur.

L’intrigue est plaisante, mais je m’attendais à passer plus de temps en compagnie des résidants et de faire connaissance avec de vraies personnalités. Je pense que j’avais une idée en tête en démarrant ce livre et j’ai été un peu déçue de ne pas y retrouver ce que j’avais envie d’y voir. Mais est-ce la faute de l’auteur ? Ben, non.

Saumur brutes ravira en premier les habitants du Saumurois et ceux qui aiment le coin, car on en apprend beaucoup sur Saumur et les environs. Ensuite, l’héroïne Julie Lantilly est plutôt sympa et la suivre est plaisant. J’aurais aimé que le personnage soit plus approfondi mais comme ce n’est pas sa première aventure, c’est un peu normal que l’auteur ne refasse pas sa biographie à chaque tome.

En conclusion, je dirai que c’est un roman agréable à lire, mais qu’il ne sera pas inoubliable. Mais faire connaissance avec Julie Lantilly, ayant moi-même été localière à un moment, m’a rappelé quelques bons souvenirs.

Pour ceux qui souhaiteraient rencontrer Gino Blandin, rendez-vous à Polar sur Loire, samedi 24 novembre, salle Ockeghem, place de Châteauneuf à Tours.

signature

Saumur brutes – Gino Blandin – Geste éditions – 312 pages (mars 2018)

Acheter ce roman chez Cultura

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s