Ma cure de silence – Kankyo Tannier

photostudio_1545215187121

le-resume

«Tiraillés entre les exigences de notre entourage, celles de notre vie professionnelle, et même notre propre petite voix intérieure, nous aspirons tous à davantage d’équilibre et de sérénité. Et si le mieux-être passait par une cure de silence ? Une démarche à la portée de tous, ici et maintenant. Porter attention à ce qui est autour de nous, à notre respiration, l’auto-hypnose, l’écoute active… sont autant de clés nécessaires que Kankyo Tannier nous offre pour une pratique quotidienne du silence salvatrice.»

monavis

Je suppose que ça arrive à tout le monde d’avoir envie de mettre le temps sur pause ou simplement d’appuyer sur le bouton « mute » de la télécommande. Moi, ça m’arrive vraiment souvent, notamment à cause de mes migraines. Je trouve alors qu’il y a trop de bruits, que les gens parlent trop fort, trop vite. Et je ne vous parle pas de la lumière trop vive et des odeurs qui me soulèvent le cœur. Bref, tout ça pour dire qu’un titre comme Ma cure de silence avec une jolie illustration de Fabienne Legrand ça m’a tout de suite tentée.

Étant totalement novice dans le domaine du développement personnel, je ne connaissais pas du tout l’autrice Kankyo Tannier. Elle est nonne bouddhiste. Elle a vécu plus de quinze ans dans un monastère en Alsace avant de s’installer au cœur d’une forêt voisine. Elle enseigne la méditation lors de stages et anime un blog (www.dailyzen.fr) sur la spiritualité du quotidien.

Ce livre est intéressant et permet de comprendre ce qui a amené l’autrice sur la voie de la spiritualité. Elle nous parle des bienfaits de la méditation, de la pleine conscience et de la nature. Il y a quelques exercices pratiques à la fin du livre et pour creuser certains sujets. J’ai déjà localisé l’endroit d’où venait la petite voix dans ma tête, et ce qui est incroyable c’est que c’est souvent là où se situe aussi mes douleurs quand je me sens oppressée, et je n’avais jamais fait le rapport.

Je pense que je vais essayer de les pratiquer quand je me sentirai oppressée. Mais à bien y réfléchir, Ma cure de silence n’est peut-être pas ce dont j’avais vraiment besoin au moment où je l’ai lu. Je pense plutôt essayer d’abord d’avoir plus confiance en moi et me sentir mieux dans mes baskets et après, quand je me sentirai mieux (vous noterez que je n’ai pas dit « si », mais « quand », il y a du progrès), je me pencherai à nouveau sur les écrits de Kankyo Tannier. Pour le moment, la brèche n’était pas assez ouverte pour que ses mots se faufilent dans ma tête. Mais j’y reviendrai. D’autant qu’elle a l’air franchement sympathique !

signature

Ma cure de silence – Kankyo Tannier – Pocket – 176 pages (octobre 2018)

Acheter ce livre chez Cultura

 

7 réflexions sur “Ma cure de silence – Kankyo Tannier

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 12 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: De Clarisse Sabard à Leni Zumas | Mademoiselle Maeve

Répondre à betweenthebooksentouraine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s