Personnel et confidentiel – Jane Sigalof

photostudio_1545238390833

le-resume

«Dans la vie, il y a des choses très personnelles qu’on ne raconte pas à n’importe qui. Pour ma part, c’est à mon journal intime que je dis tout : mes caprices, mes secrets, mes petits et gros défauts, et jusqu’à mon fantasme le plus indécent… C’est dire combien j’y tiens ! Eh bien, figurez-vous que je n’ai rien trouvé de mieux que d’oublier ce trésor dans une chambre d’hôtel, lors d’un voyage à New York ! J’en ai la chair de poule… Non seulement quelqu’un, quelque part à Manhattan, est sans doute en train de tout apprendre de moi, mais en plus, je peux dire adieu à mon cher journal. A moins que… à moins qu’un jour, un mec super mignon traverse l’Atlantique pour me le rapporter – et en profite pour tomber follement amoureux de moi par la même occasion. On peut toujours rêver…»

monavis

Personnel et confidentiel de Jane Sigaloff était dans ma Pile à lire depuis deux ans, puisque je l’ai trouvé sous le sapin avec une petite pile de romans de la collection Red Dress Ink. J’ai déjà lu Moi, l’amour et autres catastrophes de Karen Templeton et Jane, l’amour, la vie… et les hommes ! de Mindy Klasky (le livre dont ni la couverture, ni le résumé ne correspondait à l’histoire). J’ai donc profité des vacances de Noël pour sortir Personnel et confidentiel de mon étagère. Et lire une petite lecture légère pour me mettre dans l’ambiance des fêtes.

Sam est avocate à Londres et elle travaille comme une folle, espérant passer associée. Elle n’a pas vraiment le temps pour sortir et rencontrer des mecs, mais elle peut compter sur ses copines pour l’épauler, lui remonter le moral et lui changer les idées. Sam et ses copines sont un peu les nanas de Sex and the City. Lors d’un voyage professionnel, Sam oublie son journal intime à l’hôtel et il va tomber dans les mains de Ben. Ben ne va pas pouvoir s’empêcher de le lire et de tomber sous le charme de la jeune femme. Il va alors prendre la décision de lui remettre en mains propres et c’est là que les quiproquos vont commencer…

Personnel et confidentiel n’est pas un mauvais roman, j’ai même plutôt passé un bon moment. Mais il n’a rien d’inoubliable, je ne vous le conseillerais pas particulièrement, parce qu’il y a bien mieux. Mais s’il traîne déjà dans votre pile à lire, sortez-le. Il est quand même plutôt sympa.

Personnel et confidentiel – Jane Sigaloff – Harlequin – 400 pages (octobre 2013)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s