Divines surprises – Félix de Belloy

photostudio_1542746393768

le-resume
« C’est fou, tout de même, c’est fou, répéta-t-elle. Tu te rends compte, Papa, il a fallu que ça arrive ici ! Et à lui, à Ryan !
– Mais de quoi me parles-tu à la fin ? Tu ne crois tout de même pas que cet abruti a vu la Vierge !
Je m’étais mis à crier. Tout cela m’avait d’abord amusé, et je m’étais gentiment moqué de Mathilde, mais je commençais à comprendre que, quoi que je fisse, elle croirait mordicus à cette mascarade.
C’est toute la vie de l’éminent Dr Ribal-Dumas, reclus en Normandie où il aspire à une retraite paisible, qui bascule lorsqu’un gamin du village déclare avoir vu la Vierge… Rattrapé par la ferveur populaire et pris au piège de ses propres mensonges, le vieil athée dédaigneux et manipulateur va aller de surprise en surprise. »

monavis

Divines surprises de Félix de Belloy est encore un titre que j’ai pu lire en tant que membre du comité de lecture de Cultura Chambray-lès-Tours. Pas sûre, honnêtement que je l’aurais lu par en dehors du comité, mais j’ai passé un bon moment en lisant cette histoire rocambolesque.

C’est Noël et c’est l’effervescence parmi les grenouilles de bénitiers d’un petit village de Normandie. Ryan veut être baptisé, même s’il ne sait pas trop pourquoi. Et quand l’adolescent aperçoit la Vierge Marie, ça devient carrément la foire. Le cynique docteur Ribal-Dumas, qui vit avec sa fille Mathilde – alias Sossotte – voit tout ça d’un œil critique et amusé, jusqu’à ce qu’il se retrouve au cœur de la tourmente.

Le docteur est drôle, enfin cyniquement drôle. Au début, j’ai été scandalisée de découvrir qu’il appelait sa fille Sossotte, mais en fait, j’ai fini par m’y habituer – il faut dire aussi qu’elle est un peu simplette Mathilde et on voit bien qu’il l’aime, même si elle l’agace avec ses bigoteries, son serre-tête et ses jupes plissées. Et surtout avec Ryan, qu’elle ramène souvent à la maison. Ryan, pas malin et affublé d’une famille beauf au possible.

Divines surprises est un roman plutôt drôle. Mais ce n’est quand même pas ce que j’aime. Moi j’aime la bienveillance et le docteur en manque cruellement. Le cynisme, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. Mais c’est très bien écrit et si vous avez une envie de vous frotter aux miracles en pagaille…

signature

Divines surprises – Félix de Belloy – Robert Laffont – 372 pages (janvier 2019)

Acheter ce roman chez Cultura

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s