La journaliste – Christina Kovac

photostudio_1547120296510

le-resume

« Virginia Knightly, productrice de télévision pour une chaîne d’infos de Washington, ne fait plus attention aux avis de recherche qui passent sur son bureau au milieu des coupures de presse, et pourtant… Un jour, la photo d’une jeune avocate disparue, Evelyn Carney, la trouble. Elle se souvient de cette ravissante jeune femme, mais où l’a-t-elle vue ? Hantée par l’image d’Evelyn, Virginia décide de mener elle-même l’enquête. Mais ni le mari, ni la meilleure amie de la juriste ne savent où elle a bien pu aller après avoir quitté, seule, de nuit, un restaurant de Georgetown. Risquant sa carrière et sa vie, Virginia, en véritable journaliste d’investigation, s’enfonce dans les obscures affaires de Washington, au cœur des réseaux inextricables de corruption qui lient la presse, la police et la politique dans la capitale des Etats-Unis. »

monavis

La journaliste de Christina Kovac était au pied du sapin, et contrairement à certains romans reçus à Noël 1987, il est rapidement sorti de ma Pile à Lire. J’étais tentée par un thriller et intriguée par ce premier roman.

Virginia Knightly est productrice dans une des plus importantes chaînes de télévision d’information de Washington. Elle qui était journaliste n’a plus vraiment l’occasion d’aller sur le terrain, mais son métier la passionne et elle ne compte pas ses heures. Alors qu’elle cherche des idées de sujets, elle tombe sur un avis de recherche. Evelyne Carney a disparu après une dispute avec son mari dans un restaurant branché de la ville. Malgré une photo de mauvaise qualité, Virginia est certaine de l’avoir déjà vue. Virginia a une petite particularité : elle n’oublie jamais un visage. Et elle est certaine d’avoir déjà croisé celui de la jeune avocate. Alors elle va retourner sur le terrain pour enquêter. Et se mettre en danger. Car qui dit Washington dit pouvoir, politique et argent. Avec l’aide de son équipe, Virginia va mener l’enquête. Et retrouver ses réflexes de reporter.

Christina Kovac a elle-même travaillé pour la télévision américaine à Washington et cela se sent. Le lecteur est vraiment plongé dans les coulisses de la télévision. Alors La journaliste n’est peut-être pas le livre du siècle, mais il est vraiment intéressant. Et les médias ne sont pas dépeints comme de méchants rapaces ou comme le métier idéal dans une comédie romantique. J’ai trouvé le personnage de Virginia très intéressant. Humain et passionné par son travail.

signature

La journaliste – Christina Kovac – Hugo Thriller – 412 pages (novembre 2017)

Acheter ce roman chez Cultura

3 réflexions sur “La journaliste – Christina Kovac

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 4 épisode 1 | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s