Le mardi sur son 31 #2

lemardisurson31

Pour ce « Mardi sur son 31 », j’ai opté pour Si j’avais des ailes, Bruxelles au temps de Charlotte Brontë, roman historique de Nathalie Stalmans paru chez Genèse éditions.


« Sa voix tremblait. Il contemplait ses filles avec adoration. Il tapota le chapeau qu’il venait de remettre.
J’aurais aimé leur laisser quelques instant d’intimité. Ce fut impossible : le révérend Jenkins restait planté dans l’embrasure de la porte. Emily et Charlotte firent la révérence. Embarrassé par l’émotion, leur père se contenta de leur répondre par un salut de la tête. »


« Le mardi sur son 31 » est un rendez-vous proposé par le blog Les Bavardages de Sophie. Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire.

signature

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s