Destruction – Ezekiel Boone

photostudio_1551214029349

le-resume

« Toujours plus nombreuses, toujours plus grosses, toujours plus affamées, les araignées sont de retour. Mais contre elles, que faire ? Les détruire toutes, au risque d’anéantir l’humanité elle-même dans une gigantesque explosion nucléaire ? Ou se laisser dévorer en attendant de trouver une solution scientifique et vraiment efficace ? Mourir ou mourir : il est des dilemmes plus rassurants. Mais le monde est au bord de l’apocalypse et l’hésitation n’est plus de mise. L’heure de l’affrontement final a sonné. Face à ce monstrueux Jugement dernier en chair et en pattes, la civilisation trouvera-t-elle les ressources qui lui permettront de survivre ? S’enferrera-t-elle encore dans les conflits qui sans cesse la minent ? Saura-t-elle se transcender pour échapper à la double menace de destruction qui pèse sur elle ? »

monavis

Éclosion, Infestation et Destruction sont les trois tomes de la série apocalyptique d’Ezekiel Boone.

Je suis super étonnée parce que ce n’est absolument pas ce que je lis et ce que j’aime lire, mais étonnamment j’ai vraiment adoré cette série.

Bien sûr, je ne vous la conseille que si vous n’avez pas la phobie des araignées, parce que si vous avez peur de ces petites bêtes, ça ne vous plaira pas. Parce que celles de la trilogie de Boone sont encore pire que des araignées normales, ce sont des Araignées de l’Enfer. J’avoue que lorsque j’ai vu une araignée hier en train de se promener sur le plafond de ma voiture, j’ai frôlé la crise cardiaque (et pourtant je n’ai pas peur, c’est vous dire…).

Des araignées – venues de l’enfer, donc – colonisent la planète, dévorent tout sur leur passage, pondent des œufs dans des corps humains et semblent annoncer l’Apocalypse. Comment les stopper ? Bombe atomique ? Lance-flammes ? Le gouvernement américain, qui semble avoir pris les choses en main (en même temps, la France a été rayée de la carte et la Chine s’est autodétruite) ne sait plus trop faire, d’autant que les bestioles semblent muter et devenir de plus en plus dangereuses. Il y en a qui ont des dents. Des dents. Les araignées n’ont pas de dents. Mais vraisemblablement, les Araignées de l’Enfer en ont.

Ce n’est pas tant l’histoire des araignées qui m’a plus que les personnages inventés pas Boone. Ils sont vraiment sympas. Et cool. La présidente est une femme et elle ne flanche pas à la première occasion, Kim est une héroïne badass que j’aurais adoré être à vingt ans, Manny qui ne boit que du Coca light… J’étais super contente de tous les retrouver dans ce dernier opus. Bien entendu, je n’ai pas pu m’empêcher de croiser les doigts pour que tout le monde s’en sorte. Je n’en voulais aucun sur le carreau.

Ezekiel Boone a déjà publié des romans sous le nom d’Alexi Zentner. Sa trilogie devrait sans doute être adaptée à la télévision. Je suis partagée devant cette nouvelle. Je me dis que ce serait vraiment cool de retrouver les personnages de Boone. Mais toutes ces araignées ? Beurk. Mais quand même. J’adore les personnages, et si la série retranscrit l’humour et la coolitude des livres, ça peut être carrément super. Bref, tour ça pour vous dire que j’ai vraiment aimé cette trilogie et franchement, je n’aurais pourtant pas misé un cachou sur le fait que j’aimerais. Comme quoi, sortir de sa zone de confort, toussa, toussa, et bien, ça a parfois du bon !

signature

Destruction – Ezekiel Boone – Actes Sud – 352 pages (mars 2019)

Acheter ce roman chez Cultura

Publicités

5 réflexions sur “Destruction – Ezekiel Boone

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s