La recette secrète des rêves – Valentina Cebeni

photostudio_1555862218926
photostudio_1555885361723

« Un collier sur lequel est gravé le nom d’une île inconnue et l’enivrante odeur de gâteaux aux épices que laissait sa mère, Edda, dans son sillage… C’est tout ce dont dispose Elettra pour partir à la recherche de son passé et sauver son avenir. Car Edda est dans le coma et la petite pâtisserie familiale, au bord de la faillite.
Alors, Elettra fait le voyage jusqu’à l’île du Titan, le bout de terre perdu au cœur de la Méditerranée qui a vu naître sa mère. C’est sur cette petite île, dont le vent traîne dans son sillage des légendes ancestrales et les saveurs de son enfance, entourée d’une communauté de femmes mystérieuses et passionnantes vivant à l’abri des regards, qu’Elettra va découvrir l’histoire de sa mère, mais aussi une part d’elle-même.
Un roman inoubliable sur le pouvoir de la nourriture et la force du passé, capable de vous transporter sur une île fascinante et secrète où tout peut arriver, aux côtés d’une femme à la recherche de ses racines. »
photostudio_1555885425446

J’ai profité d’un rayon de soleil pour démarrer ma lecture de La recette secrète des rêves de l’Italienne Valentina Cebeni. Avec des petits citrons sur la couverture, je ne pouvais pas commencer ce roman un jour de grisaille ou de pluie. Il y a des saisons pour certains livres, je ne pourrais pas lire des histoires de Noël en août ou des histoires de déroulant en plein cœur de l’hiver alors que je meurs de chaud (il m’est arrivé de le faire, mais ce n’est pas ce que je préfère, j’aime bien une certaine cohérence avec mon environnement, même si l’idéal pour lire La recette secrète des rêves aurait été une petite île en Méditerranée… ).

Edda est dans le coma et sa fille Elettra ne s’en sort pas avec La boutique des merveilles, la boulangerie de sa mère. Elle prend quelques jours pour aller sur l’île du Titan sur les traces du passé de sa mère, espérant que cela lui permettra de mieux comprendre sa mère qui lui a toujours caché son histoire. Arrivée sur la petite île, elle va suivre les pas d’Edda qui la conduisent devant l’ancien couvent, devenu refuge de femmes. En enquêtant sur son passé, Elettra va finir par se trouver un avenir.

Je n’ai pas pu m’empêcher de comparer La recette secrète des rêves avec Lucia, Lucia d’Adriana Trigiani – et non, ce n’est pas parce que les deux sont des romans écrits par des Italiennes ! C’est parce que la cuisine est au cœur de ces deux histoires. Que c’est la cuisine qui rassemble et fait rejaillir les souvenirs. On retrouve donc des recettes italiennes dans ces deux romans.

Malheureusement, dans celui-ci, presque toutes sont à base d’amandes, de miel et de roses, ce qui ne m’emballe pas franchement. Mais ce n’est pas parce que je ne vais pas le lancer dans les recettes d’Edda que je n’ai pas aimé ce roman.

J’ai bien aimé l’ambiance de La recette secrète des rêves, j’ai découvert l’archaïsme de cette île qui ne pardonne pas aux femmes de survivre à leurs maris. J’ai aimé ces femmes qui se serrent les coudes pour sauver le couvent et lutter contre le projet du maire. J’ai eu l’impression de retrouver un peu de la magie de Chocolat de Joanne Harris – encore une histoire de nourriture… Je n’ai pas eu de vrai coup de cœur, mais j’ai apprécié cette lecture, qui m’a quand même donné faim et envie de refaire des petits biscuits à l’anis…

photostudio_1555881547414

La recette secrète des rêves – Valentina Cebeni – Charleston – 420 pages (avril 2019)

Acheter ce roman chez Cultura

lectricecharleston

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s