Magus of the library, tome 1 – Mitsu Izumi

photostudio_1567282886522
photostudio_1555885361723

«Le livre. Une source de savoir, une accumulation de signes chargés de sens, un précieux héritage qui relie passé et futur. C’est un mage qui me l’a dit un jour : protéger les livres, c’est tout simplement… protéger le monde ! Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?»

photostudio_1555885425446

Si vous passez de temps en temps – ou un peu plus souvent – sur le blog, vous avez dû remarquer que je ne chroniquais pas beaucoup de bandes dessinées et encore moins de mangas. Déjà, je n’en lis pas énormément et en plus, quand j’en lis, je ne pense pas à les chroniquer. Cécilia, du blog Between the Books, elle en lit pas mal et après m’avoir parlé du premier tome du manga Magus of the Library de Mitsu Izumi, elle me l’a prêté.

Ce qu’il y a de bien dans les mangas, c’est qu’il y en a pour tous les goûts. Des histoires romantiques, fantastiques, de baston, sur les animaux, l’amitié, le handicap, les vampires, l’histoire, la science… Bref, a priori, chacun doit pouvoir trouver un manga qui lui plaira. Ce que j’aime moins, c’est me lancer dans l’inconnu dans une série qui – je le découvre plus tard – est en 427 tomes et qui, du coup, n’avance pas. J’exagère un peu pour le nombre de tomes, mais certaines séries dépassent les 70 tomes, quand pour d’autres, on se retrouve avec des préquels, des cross-over, des deuxièmes générations… Bref, tout pour ne jamais terminer une histoire et finir par la rendre inintéressante.

Mais revenons-en à Magus of the Library. Mitsu Izumi, l’autrice, est également à l’origine de Ano Hana et 7th Garden, pour ceux qui connaissent – ce qui n’est pas mon cas. Dans ce premier tome, on découvre un petit garçon, qui ne ressemble à personne dans son village avec sa peau clair et ses oreilles pointues. Il vit dans le quartier pauvre avec sa sœur et on se moque de lui tout le temps. Shio adore les livres, mais le bibliothécaire du village ne le laisse pas entrer. Il rêve de pouvoir partir un jour pour la grande ville, afin de voir la bibliothèque centrale, qui compile tous les livres du monde. Un jour,  arrivent dans son village, des employées de la bibliothèque centrale, venue pour se renseigner sur un grimoire.

J’ai bien aimé cette lecture et tous les clins d’œil à mon nouveau quotidien – enfin mon quotidien à temps partiel, en attendant de me débarrasser de mon ancien job. Ce manga parle de la réparation des livres, de la manière dont il faut en prendre soin, de la mise en valeur des collections… Après avoir passé moi-même un mois d’août à redonner une nouvelle jeunesse aux albums de la bibliothèque, je me suis dit que moi aussi j’étais un genre de mage des bibliothèques – je me vois bien raconter ça à mes collègues…

C’est un joli manga qui pourra plaire aux amoureux des livres et aux bibliothécaires. Mais pas nécessairement si ce n’est pas votre cas. L’histoire est mignonnette et le dessin est joli. Après, n’étant pas non plus un grosse fan de mangas, je ne précipiterai pas sur la suite. Sauf si on peut la trouver à la bibliothèque, bien sûr.

photostudio_1555881547414

Magus of the library, tome 1 – Mitsu Izumi – Ki-oon – 240 pages (mars 2019)

Acheter ce manga chez Cultura

2 réflexions sur “Magus of the library, tome 1 – Mitsu Izumi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s