Mortelle tentation – Christophe Ferré

photostudio_1570719808785
photostudio_1555885361723

« L’amour de votre vie est-il un tueur en série ? Dans un coin sauvage des Pyrénées, le cadavre d’une jeune femme nue est retrouvé. Peter, ancien international de rugby aujourd’hui architecte d’intérieur, est parti randonner en solitaire à cet endroit, mais il est injoignable depuis le jour du meurtre. D’abord inquiète qu’il ait croisé la route de l’assassin, Alexia, sa femme depuis plus de vingt ans, découvre avec effroi qu’il connaissait la victime… Et si Peter avait quelque chose à se reprocher ? Et s’il était le meurtrier ? C’est en tout cas ce que semble penser la police… Quand l’homme que vous aimez est accusé du pire, la confiance et la passion vacillent… Déchirée entre l’amour et le doute, Alexia doit faire éclater la vérité. »

photostudio_1555885425446

Je ne connaissais pas du tout Christophe Ferré avant de me lancer dans la lecture de Mortelle tentation – ne me lancez pas tout de suite vos tas de pierres, cela ne fait pas si longtemps que je lis des romans policiers français, je pars donc de loin. En faisant quelques recherches sur l’auteur, j’ai découvert qu’il était aussi scénariste et surtout la plume de plusieurs personnalités. Et aussi Chevalier des arts et des lettres. Bref, pas un petit nouveau sur la scène littéraire.

Dans Mortelle tentation, Alexia, avocate, est mariée à Peter, ancien international de rugby. Ensemble, ils ont un enfant. Alexia est folle de son mari. Un homme assez solitaire, qui aime avoir son jardin secret et partir seul en randonnées dans les montagnes, sans vraiment dire quand il revient. Lors d’une de ses expéditions, une jeune femme est retrouvée nue et sans vie à peu près où il doit se trouver. Alexia, inquiète, se demande si son mari ne va pas tomber sur le tueur. Comme elle n’arrive pas à le joindre, elle décide de mener l’enquête et se retrouve rapidement dans le collimateur de la police.

Ce roman n’est pas mal. Plutôt bien écrit. Mais il y a pas mal de petites choses qui m’ont interpellée. Notamment le fait qu’Alexia, super amoureuse de son mari, se met très rapidement à le suspecter d’être le tueur. Super, la confiance ! Il suffit que le meilleur ami du couple lui fasse part de ses doutes pour qu’elle parte bille en tête. Pourquoi pas… Ensuite, quand elle retrouve son mari, elle est folle furieuse, mais au lieu d’avoir une explication avec lui, de le traiter de tous les noms, elle se jette dans ses bras pour une séance de galipettes. Pourquoi pas… Mais pour une nana persuadée que son mari est un tueur et surtout pour une nana hyper remontée – à juste titre contre lui – c’est un peu surprenant. Bref, j’ai passé un bon moment de lecture, mais il y a eu quelques petites choses qui m’ont un peu perturbée. Mais c’est peut-être juste moi…

photostudio_1555881547414

Mortelle tentation – Christophe Ferré – L’Archipel – 375 pages (octobre 2019)

Acheter ce roman chez Cultura

2 réflexions sur “Mortelle tentation – Christophe Ferré

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s