Un mariage sous la neige – Debbie Macomber

photostudio_1575829011944

photostudio_1555885361723

« Coincée au fin fond de l’Alaska pour tout l’hiver ? Josie Avery a l’impression de vivre son pire cauchemar. Elle devrait être en route pour le job de ses rêves à Seattle, à l’heure qu’il est, mais il faut se rendre à l’évidence : le dernier ferry reliant la petite île au continent est parti sans elle et elle est coincée sur ce petit bout de terre aux confins du monde jusqu’à la prochaine belle saison. Bien sûr, au cours des derniers mois, elle est tombée complètement sous le charme de l’exubérance de la nature qui l’entoure et des habitants hauts en couleur qui vivent ici, mais sa vie n’est pas ici. Et ce n’est certainement pas le très séduisant – et ténébreux Palmer Saxon qui la fera changer d’avis… »

photostudio_1555885425446

Je ne sais pas du tout pourquoi l’esprit de Noël ne m’a pas envahi le cœur dès le lendemain d’Halloween. Les décorations de Noël étaient pourtant partout et certains avaient même déjà allumé les guirlandes à leurs fenêtres. Et sans parler des téléfilms de Noël qui ont débarqué dès le mois de novembre. Mais moi, je ne voulais pas voir de téléfilms de Noël, je ne voulais pas sortir mon sapin de son carton, non seulement ça, mais en plus j’avais l’impression d’être le Grinch, à ronchonner contre Noël. Alors qu’à priori j’adore Noël.

Alors pour essayer de retrouver l’esprit de Noël, je me suis plongée dans une romance de Debbie Macomber, Un mariage sous la neige. J’aime bien Debbie Macomber, ses romans sont comme des tasses de chocolat chaud à la température parfaite : réconfortants. Je me suis dit qu’Un mariage sous la neige serait parfait pour le job.

Josie est venue passer six mois à Ponder en Alaska pour être chef dans un hôtel restaurant. Et Palmer est tombé amoureux. A la veille de son départ pour un nouveau travail à Seattle, sa ville, Palmer lui fait sa demande en mariage. Bien qu’amoureuse, Josie refuse, sa vie n’est pas en Alaska. Tourneboulée par cette déclaration, elle dort mal et manque le dernier ferry vers la civilisation. Une aubaine ou une catastrophe, selon les points de vue.

Les personnages sont plutôt attachants, Palmer et sa déclaration d’amour nullissime, Josie qui ne renonce pas à ses objectifs, Jack est ses maladresse et son appétit insatiable – dans un Disney, ce personnage serait un animal qui parle ou un bonhomme de neige.

Un mariage sous la neige est touchant et mignon. Mais c’est un peu court et un peu superficiel. J’aurais aimé un roman un peu plus dense, là je suis restée sur ma faim. Ce n’est donc pas avec ce roman que je vais avoir l’esprit de Noël. J’ai plutôt envie de lire un thriller, mais je vais essayer un autre roman de Noël.

photostudio_1555881547414

Un mariage sous la neige – Debbie Macomber – Diva Romance – 198 pages (novembre 2019)

lectricecharleston

Une réflexion sur “Un mariage sous la neige – Debbie Macomber

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 4 épisode 12 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s