Quand nos souvenirs viendront danser – Virginie Grimaldi

photostudio_1584642564186
photostudio_1555885361723

«Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés. 
Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu’en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six : Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline. 
Quand le maire annonce qu’il va raser l’impasse – nos maisons, nos mémoires, nos vies –, nous oublions le passé pour nous allier 
et nous battre. Tous les coups sont permis : nous n’avons plus rien à perdre, et c’est plus excitant qu’une sieste devant Motus.
À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline raconte une magnifique histoire d’amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.»

photostudio_1555885425446

J’ai commencé Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi le premier jour du confinement. D’habitude je garde ces romans feel-good pour des cas d’urgence, mais devant l’immensité de ma Pile à Lire, je me suis dit que je pouvais sortir quelques romans pansements et puis ce confinement n’est-il pas un cas d’urgence ? Je ne voulais pas commencer ce confinement en lisant un roman déprimant ou effrayant. Je voulais de l’espoir et de l’optimisme. Et je me doutais que j’allais trouver cela dans le dernier roman en date de Virginie Grimaldi.

J’avais eu l’occasion de la rencontrer à Paris à l’occasion de la sortie de ce roman grâce à Babelio et c’était un moment vraiment chouette. Chouette comme elle.

photostudio_1584652857619

Il y a eu toute une vague de romans centrés sur les personnes âgées. Enquêtes en maisons de retraite, romances en EHPAD, guérillas en résidences médicalisées… Et je dois dire, pour en avoir lu certains, que j’ai passé de bons moments avec ces anciens pétillants et pleins de ressources. Même si cela me serre aussi un peu le cœur, car je n’ai plus mes grands-parents et j’aurais aimé parfois leur dire que j’avais lu des livres qui me faisaient vraiment penser à eux.

Pour son roman, Virginie Grimaldi s’est inspirée de ses grands-parents, de leur quartier. Mais elle ne met pas en scène ses grands-parents non plus, ne pensez pas que vous allez lire les souvenirs d’enfance de Virginie Grimaldi !

Marceline vit impasse des Colibris depuis près de soixante ans. Elle s’y est installée avec Anatole quand ils se sont mariés. Ils ont sympathisé avec les autres habitants de la placette. Ils ont partagé de bons moments, leurs enfants sont devenus amis. Et puis, ils ont pris leurs distances. Jusqu’à ce qu’ils apprennent que leurs maisons vont être transformées en parking. Cette nouvelle est l’occasion d’un dernier tour de piste et de se réconcilier. Il va falloir compter sur les Octogéniaux !

Quand nos souvenirs viendront danser n’est pas mon roman préféré de Virginie Grimaldi – Il est grand temps de rallumer les étoiles reste mon favori. Mais il est vraiment chouette, même s’il m’a arraché quelques larmes et que je déteste pleurer. Marceline est un personnage vraiment attachant. Qu’elle répartie – j’aimerais avoir la même, mais je pense, qu’à terme, tout le monde me détesterait.

Au-delà des happenings des habitants de l’impasse des Colibris – qui sont assez drôles, il faut bien le reconnaître – Quand nos souvenirs viendront danser est surtout une histoire de famille et de réconciliation. D’amour, de compromis et de pardon. Et cette fin, mon Dieu, je ne veux plus y penser, ça me donne envie de pleurer à nouveau. Et pourtant, c’est un roman lumineux et tendre. Bref, à lire.

photostudio_1555881547414

Quand nos souvenirs viendront danser – Virginie Grimaldi – Fayard – 360 pages (mai 2019)

Une réflexion sur “Quand nos souvenirs viendront danser – Virginie Grimaldi

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 5 épisode 3 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s