Ferme les yeux et fais un vœu – Cécile Bergerac

photostudio_1584745441390
photostudio_1555885361723

« Sarah démarre la trentaine avec déjà une belle carrière d’avocate. Associée dans un cabinet, les affaires ne manquent pas. Les dossiers rythment ses jours, et souvent ses nuits.
Elle mène sa vie comme une affaire pénale : avec précision et ordre. Aucune place n’est laissée à l’aléa. Pourtant, un appel en pleine nuit va faire vaciller toutes ses certitudes. Alors que l’existence de son petit frère bascule, elle jette un regard différent sur son quotidien.
Sa réussite professionnelle est-elle un accomplissement ? Ne passe-t-elle pas à côté de l’essentiel ? Elle se battra avec la détermination dont elle sait faire preuve au tribunal pour instiller sa force à ce petit frère chéri. Mais cela sera-t-il suffisant ? Peut-on trouver la résilience au milieu du chaos ? »

photostudio_1555885425446

Après avoir fini Quand nos souvenirs viendront danser de Virginie Grimaldi, j’ai décidé de continuer à sortir de ma Pile à Lire quelques roman feel-good – ceux que je garde normalement pour les coups durs et que je finis par ne jamais lire parce qu’on ne sait jamais, ça pourrait toujours être pire. Mais là, je suis un peu tendue avec cette histoire de confinement et j’ai envie de lire uniquement ce qui me fait plaisir et piocher les livres qui me font de l’œil dans ma Pile à Lire. Donc après avoir terminé Quand nos souvenirs viendront danser, j’ai sauté sur Ferme les yeux et fais un vœu de Cécile Bergerac, imaginant un livre doudou qui allait me mettre de bonne humeur.

Sarah est avocate pénaliste. Son quotidien vole en éclats lorsqu’elle reçoit un appel de l’hôpital. C’est son frère, Pierre. Elle va alors se partager entre ses dossiers et la chambre de celui qu’elle a élevé. La mort de leurs parents partis trop tôt a fait grandir Sarah très vite. Elle n’a que peu connu l’insouciance et s’est dévouée corps et âme à donner à son petit frère l’enfance la plus normale possible. Puis ils ont grandi. Aujourd’hui, elle a trente ans, Pierre vingt-trois, mais elle continue à s’occuper de lui. Elle va croiser le chemin de Jimmy, infirmier franco-britanique, qui apporte sa joie de vivre dans les chambres des patients. On se dit qu’il pourra peut-être accomplir un miracle avec Sarah…

Quand j’ai découvert, au bout de quelques pages, que le frère de Sarah était à l’hôpital, je me suis dit que ce roman ne serait peut-être pas aussi feel-good que je l’espérais. Que voulez-vous, je suis une angoissée de la fin triste et cette peur peut me gâcher une lecture. Oui, c’est irrationnel et complètement idiot, mais comme c’est irrationnel, je n’y peux rien.

J’ai donc continué ma lecture plutôt stressée, mais je me suis finalement détendue progressivement – c’est l’effet Jimmy. Ce personnage d’infirmier qui aime les gens, qui aime son travail, qui aime la musique et les trucs de geeks, qui aime mettre de la magie partout où il passe est un vrai anxiolytique. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à lui sous les traits de Xavier, alias L’Homme étoilé qui incarne pour moi la bienveillance du personnel infirmier. L’Homme étoilé est infirmier en soins palliatifs et l’auteur de la bande dessinée A la vie que j’ai très envie de lire, car je suis fan de son compte Instagram. Mais revenons-en au roman de Cécile Bergerac, Ferme les yeux et fais un vœu.

Il s’agit du premier roman de l’autrice, repérée lors d’un concours d’écriture. Je me réjouis que quelqu’un ait été sensible à sa pluld et à son univers, car sinon je n’aurais pas eu la chance de lire ce roman qui m’a fait sourire beaucoup et pleurer un peu. J’y ai trouvé un petit côté lumineux, joyeux, qui m’a fait du bien durant cette période des plus spéciale. Et c’est aussi un roman qui rend hommage à ces infirmiers et infirmières qui apportent de la joie de vivre aux patients.

Alors oui, j’ai un peu pleuré – ou alors c’était une poussière dans mon œil – mais je vous conseille ce roman qui rebooste. On en a toujours besoin. Tout le temps.

photostudio_1555881547414

Ferme les yeux et fais un vœu – Cécile Bergerac – Hugo Roman – 243 pages (mars 2020)

5 réflexions sur “Ferme les yeux et fais un vœu – Cécile Bergerac

    • Alors, c’est drôle, je vois revenir les livres que les lecteurs de la bibliothèque avaient empruntés et pour certains, on fait loin de la légèreté. Par exemple, ce matin j’ai remis en rayon Le journal d’Anne Frank. Il y a des enfants qui ne se sont pas trop amusés 😉

      J'aime

      • C’est sans doute tellement ça. Mes collègues jeunesse m’ont raconté que certains parents étaient super exigeants : la lecture ce n’est pas pour se détendre ! Tu veux lire Twilight, non, on va plutôt te prendre Le mystère de la chambre jaune. De quoi dégoûter des ados…

        J'aime

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 5 épisode 3 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s