L’homme qui savait la langue des serpents – Audrus Kivirähk

photostudio_1581367093185
photostudio_1555885361723

«Voici l’histoire du dernier des hommes qui parlait la langue des serpents, de sa sœur qui tomba amoureuse d’un ours, de sa mère qui rôtissait compulsivement des élans, de son grand-père qui guerroyait sans jambes, de son oncle qu’il aimait tant, d’une jeune fille qui croyait en l’amour, d’un sage qui ne l’était pas tant que ça, d’une paysanne qui rêvait d’un loup-garou, d’un vieil homme qui chassait les vents, d’une salamandre qui volait dans les airs, d’australopithèques qui élevaient des poux géants, d’un poisson titanesque las de ce monde et de chevaliers teutons un peu épouvantés par tout ce qui précède.
Peuplé de personnages étonnants, empreint de réalisme magique et d’un souffle inspiré des sagas scandinaves, L’Homme qui savait la langue des serpents révèle l’humour et l’imagination franchement délirante d’Andrus Kivirähk. Le roman retrace dans une époque médiévale réinventée la vie peu banale d’un jeune homme qui, vivant dans la forêt, voit le monde de ses ancêtres disparaître et la modernité l’emporter.»

photostudio_1555885425446

Cette année, j’ai eu la grande chance d’être sélectionnée pour faire partie des membres du jury du Prix Audiolib 2020. Pour moi qui suis devenue en quelques mois une accro aux livres audio, c’est forcément une chouette aventure.

Le premier texte lu que j’ai reçu était L’homme qui savait la langue des serpents d’Andrus Kivirähk. Un livre que très honnêtement je n’aurais jamais lu ni écouté de moi-même. Et tant qu’à être vraiment honnête : un livre qui ne me faisait pas du tout envie après avoir lu le résumé. Ce n’est pas du tout ce que je lis et que j’ai envie de lire. Mais soit.

Leemet a grandi dans la forêt en harmonie avec la nature. Il a appris à parler aux animaux – son meilleur ami est d’ailleurs un serpent. Il a vu progressivement ses amis partir au village, se tourner vers la modernité. Il a vu progressivement les gens comme lui et les coutumes de son peuple disparaître. Il revient sur son enfance et ce qui l’a amené à être Celui qui savait la langue des serpents. Le dernier. Le témoignage de Leemet est un peu celui d’un civilisation qui s’éteint.

Moi, ça ne me faisait pas vraiment envie. Mais, j’ai découvert que le lecteur n’était autre que Emmanuel Dekoninck que j’avais adoré en écoutant Charly 9 de Jean Teulé. Je me suis dis alors qu’au pire, j’allais passer un bon moment avec un excellent conteur. Si un jour Emmanuel Dekoninck passe par ici, je tiens à lui dire que je l’adore. Bref.

J’ai commencé à écouter L’homme qui savait la langue des serpents de l’auteur estonien Andrus Kivirähk. Et je dois bien avouer que je n’ai jamais rien entendu/lu de pareil. Ce roman est un véritable OVNI littéraire. Comme je m’y attendais, le lecteur est génial et j’ai découvert avec beaucoup de curiosité l’enfance de Leemet. L’univers de Leemet. Un univers dans lequel les ours sont de grands séducteurs, les garçons peuvent être amis avec des serpents et les grands-pères peuvent voler.

Contre toute attente, j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman, beaucoup aimé découvrir un titre aussi surprenant. Je vous aurais bien dit que j’avais adoré si la seconde partie était aussi drôle que la première. Mais c’est loin d’être le cas. Si l’enfance de Leemet est un bonheur, sa vie d’adulte est d’une dureté incroyable.

Dois-je vous le conseiller ? Oui si vous aimez les aventures et sortir des sentiers battus. Dans ce cas-là, oui, mille fois oui. Et en audio bien sûr pour la performance d’Emmanuel Dekoninck.

photostudio_1555881547414

L’homme qui savait la langue des serpents – Audrus Kivirähk – Audiolib – lu par Emmanuel Dekoninck – 13h57 (juillet 2019)

 

2 réflexions sur “L’homme qui savait la langue des serpents – Audrus Kivirähk

  1. Pingback: Beloved – Toni Morrison | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s