Trouble fête – M.C. Beaton

photostudio_1587161331179
photostudio_1555885361723

«Le Noël qui s’annonce dans le village de Carsely sent le sapin… John Sunday, membre de la Commission de santé et de sécurité, menace de mettre fin aux traditions si chères aux habitants. L’arbre de Noël sur le toit de l’église ? Un danger public. Les décorations accrochées aux réverbères ? Inutiles. Les jouets réalisés par une villageoise ? Nocifs pour les enfants. Foutaises ! protestent les membres de la Société des dames du village : il faut mettre ce trouble-fête hors d’état de nuire ! Qu’à cela ne tienne : son corps est retrouvé, lardé, tel un gigot, à coups de couteau de cuisine. Agatha n’a pas une minute à perdre pour trouver le coupable… et sauver la fête.»
photostudio_1555885425446

Après avoir lu Voici venir la mariée, vingtième aventure d’Agatha Raisin, j’ai pu me plonger immédiatement dans la suite, Trouble fête. Bon, une histoire de Noël à lire en mars, je n’aime que moyennement l’idée, mais bon, pourquoi pas. En tout cas, je n’avais aucune envie d’attendre Noël pour lire ce vingt-et-unième tome.

Noël approche à Carsely comme ailleurs et avec lui, les envies de décorations de fête. Mais c’est sans compter sur John Sunday, membre de la Commission de santé et de sécurité, qui est le Grinch. Cette année, pas question de mettre un sapin sur le toit de l’église, d’accroches des décorations sur les réverbères ou dans les jardins. Noël s’annonce donc des plus moroses. Et au moment où se tient une réunion clandestine anti-John Sunday, ce dernier est assassiné. Les suspects sont légion, Agatha va avoir du pain sur la planche pour trouver qui a bien voulu débarasser Noël du Grinch.

Cette aventure n’est pas la meilleure – pas la pire non plus – et j’ai passé un bon moment, comme à chaque fois que je lis une aventure d’Agatha Raisin, ma détective quinquagénaire préférée. Espérons que dans les suivants, James sortira définitivement de la vie d’Agatha, il m’énerve. Je préfère quand Agatha est loin de son ex-mari et qu’elle ne pense pas à lui. Elle est plus amusante quand elle enquête avec Charles, car elle est nettement moins nunuche quand elle est avec lui. Et moi je préfère Agatha au top de sa forme, seulement gaga avec ses chats.

photostudio_1555881547414

Trouble fête – Agatha Raisin enquête tome 21 – M.C. Beaton – Albin Michel – 306 pages (mars 2020)

Les précédents tomes :
La quiche fatale
Remède de cheval
Pas de pot pour la jardinière
Randonnée mortelle
Pour le meilleur et pour le pire
Vacances tous risques
A la claire fontaine
Coiffeur pour dames
Sale temps pour les sorcières
Panique au manoir
L’enfer de l’amour
Crime et déluge
Chantage au presbytère
Gare aux fantômes
Bal fatal
Jamais deux sans trois
Cache-cache à l’hôtel
Un Noël presque parfait
La kermesse fatale
Voici venir la mariée

2 réflexions sur “Trouble fête – M.C. Beaton

  1. Pingback: Du lard ou du cochon – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Serpent et séduction – M.C. Beaton | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s